Art, Culture

14ème Biennale d’Istanbul : Jour #2 Beyoğlu

Cette 14ème biennale est non seulement étonnante par les œuvres d’art qu’elle présente, mais aussi par ses lieux d’exposition, aussi intéressants les uns que les autres. Le deuxième article de cette série concerne Beyoğlu, qui ne manquera pas de vous étonner.

Les lieux d’exposition de la biennale à Beyoğlu

Arter : Notre tour commence à l’espace d’exposition Arter situé sur la célèbre avenue Istiklal. Ce bâtiment a probablement été construit dans les années 1910 par l’architecte Petraki Meymaridis Efendi, dont la renommée n’est plus à faire à Beyoğlu. Il a été restauré en 2010 sous le regard attentif de Fahrettin Ayanlar, architecte de maître et coordinateur de projets chez la Vehbi Koç Foundation. La galerie Arter fait place aux artistes étrangers comme l’Italien Giovanni Anselmo ou l’Américaine Christine Taylor Patten.

FLO : Ne soyez pas étonné de vous laisser guider dans ce magasin de chaussures ! A l’intérieur, vous trouverez en effet les aquarelles de l’artiste turc Cansu Çakar.

Lycée italien: Dans le jardin du lycée italien se trouve une petite construction de l’architecte Raimondo D’Aronco, laquelle est utilisée comme jardin d’enfants. L’architecte, lui, était connu au début du 20ème siècle pour ses œuvres de style Art Nouveau avant d’être nommé architecte en chef pour la reconstruction de la ville d’Istanbul par le sultan Abdulhamid II suite à un tremblement de terre en 1892. Une autre exposition groupée y est installée, rassemblant notamment Irena Haiduk, Esra Ersen et Elena Mazzi.

Le Magasin : Arpentez l’avenue de Boğazkesen, vous apercevrez alors le drapeau de la 14ème biennale d’Istanbul (un drapeau vert pâle) devant le bâtiment en question. A l’intérieur, l’assiette d’Iznik datant du 17ème siècle, les œuvres en argile ainsi que certaines vidéos de l’artiste Theaster Gates, venu tout droit de Chicago.

IMG_6488

Theaster Gates en pleine présentation de son travail.

The House Hotel Galatasaray : Ce bâtiment, dans lequel les artworks de l’artiste britannique Heather Phillipson sont installés, a été construit en 1880 par la famille de Zenovitch. En 2010, il a été transformé en hôtel. La « Room 2 » de cet hôtel a été choisie comme lieu d’exposition pour la biennale.

Cezayir : Ce lieu vous invite à voir l’espace de propagande installé par l’artiste contemporain Fernando Garcia-Dory. Il a été construit en 1901. Le projet intitulé « INLAND » de Garcia-Dory examine le rôle de territoires, de la géopolitique, la culture et l’identité dans la relation entre la ville et la campagne.

IMG_6486

« INLAND » de Fernando Garcia-Dory à Cezayir.

Musée de l’innocence : En 2000, ce bâtiment (aussi appelé « Appartement de Brunker ») a été rénové par l’architecte İhsan Bilgin pour l’écrivain turc Orhan Pamuk (prix Nobel de Littérature 2006). Pamuk a créé ce musée en 2012 après son roman éponyme : tous les deux sont centrés sur les histoires de deux familles stanbuliotes. Etant donné qu’il s’agit d’un musée privé, il faudra acheter son billet pour pouvoir voir l’œuvre d’Arshile Gorky.

IMG_6496

Le musée de l’innocence.

Le Garage : Juste à côté du Musée de l’innocence, vous verrez un autre drapeau de la biennale, devant un garage. L’installation vidéo de la jeune artiste Kristina Buch vous y attend… avec grand bruit !

IMG_6494

Les vidéos de Kristina Buch.

Il y a tant d’autres lieux à voir à Beyoğlu comme Casa Garibaldi, le Musée de Pera, SALT Galata, l’hôtel Adahan, Vault Karaköy House Hotel… Nous vous recommandons de garder un jour pour visiter tous les lieux d’exposition de la biennale à Beyoğlu, tout en prenant le temps de vous arrêter dans quelques cafés charmants et locaux de Taksim et de Karaköy ! N’oubliez pas non plus de prendre une carte ou bien de télécharger l’application smartphone de cette 14ème biennale d’Istanbul afin de trouver facilement les endroits à visiter.

10465279_679222412161259_5254427050465436810_o

SALT Galata.

20130815_a4decbe2-2dc7-45ff-8373-8375b8e2bb76

Le musée de Pera.

Sırma Parman

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *