Art, Culture, Découverte

La 16e Biennale d’Istanbul sera organisée par Nicolas Bourriaud

C’est l’un des rendez-vous les plus importants de l’art contemporain. En 2019, c’est le conservateur français, Nicolas Bourriaud, qui a été choisi afin d’assurer le commissariat de la 16e Biennale d’Istanbul.

La 16e Biennale d’Istanbul, qui se tiendra du 14 septembre au 10 novembre 219, sera organisée par le commissaire d’exposition, historien d’art et critique d’art français Nicolas Bourriaud. Il succède ainsi à Fulya Erdemci (2013), Carolyn Christov-Bakargiev (2015), et aux artistes Elmgreen & Dragset (2017).

M. Bourriaud a déclaré dans un communiqué : «  Je suis très honoré de pouvoir contribuer à l’histoire de la Biennale d’Istanbul qui a toujours été un lieu de fortes déclarations de commissaires depuis sa création en 1987. Aussi, en tant que point de passage, la ville d’Istanbul a une signification spécifique aujourd’hui, dans une ère politique mondiale marquée par la pensée binaire. Je vais essayer de construire une exposition qui correspond à notre situation historique ».

Diplômé de l’Institut supérieur des carrières artistiques et spécialisé dans l’art contemporain, Nicolas Bourriaud a été le directeur de l’École Supérieure des Beaux-Arts de Paris. Mais, l’homme de 53 ans est aussi le cofondateur du Palais de Tokyo à Paris, qu’il codirige entre 2000 et 2006 aux côtés de Jérôme Sans. Depuis 2017, il est le directeur de Montpellier Contemporain (MoCo), une institution publique française qu’il a créée.

Nicolas Bourriaud a été l’instigateur de nombreuses Biennales, que celles-ci se soient déroulées à Moscou (2005 et 2007), à Athènes (2011), à Taipei (2014), ou encore à Kaunas (2015).

Pour l’épauler dans sa nouvelle mission, le Conseil consultatif de la Biennale d’Istanbul sera composé notamment de la critique d’art, conférencière, mais aussi ancienne directrice de la Whitechapel Art Gallery de Londres, Iwona Blazwick. Le Conseil consultatif comprend aussi Ayşe Erek, Professeur associé à la Faculté d’Art et de Design de l’Université Kadir Has (Istanbul), l’artiste turc İnci Eviner, Yuko Hasegawa, conservatrice en chef au Musée métropolitain d’Art contemporain de Tokyo, et le directeur artistique de MALBA (Museo de Arte Latinoamericano de Buenos Aires) Agustín Pérez Rubio.

La 16e Biennale d’Istanbul sera organisée par la Fondation d’Istanbul pour la culture et les arts (İKSV). Le cadre conceptuel de la biennale sera annoncé lors d’une conférence de presse qui se tiendra à l’automne 2018.

Camille Saulas

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *