Art, Découverte, Société, Sport

Le 17e Festival international de ballet de Bodrum va bientôt débuter

À partir du 3 août se déroulera la 17e édition du Festival international de ballet au château de Bodrum.

Selon un communiqué du ministère de la Culture et du Tourisme, le premier et unique festival de ballet en Turquie, organisé par l’Opéra et ballet d’État (DOB), présentera un riche programme jusqu’au 21 août.

Le ballet national de Géorgie « Sukhishvili » sera l’invité d’honneur du festival tout comme la troupe de danse espagnole Aida Gomez qui nous fera découvrir le flamenco.

Ainsi, le 3 août, le 17e Festival international de ballet de Bodrum débutera avec « Frida », une œuvre acclamée du répertoire de la danse moderne.

« Frida », une pièce de danse moderne en deux actes qui sera interprétée par l’Opéra et Ballet d’État de Mersin sous la direction de la chorégraphe d’Özgür Adam İnanç, sera accompagnée par la musique d’Arturo Marquez, de José Pablo Moncayo et de Can Aksel Akın. « Frida » raconte la vie de l’artiste peintre mexicaine Frida Kahlo qui s’accroche à la vie en peignant malgré de graves problèmes de santé.

Le ballet national de Géorgie « Sukhishvili » sera sur scène les 6 et 7 août.

Le célèbre ensemble, qui depuis sa création en 1945 s’est produit devant plus de 50 millions de personnes dans plus de 90 pays, présentera la guerre, l’héroïsme et les histoires d’amour du peuple géorgien au public de Bodrum avec leurs performances alliant des thèmes folkloriques à une chorégraphie moderne.

Deux œuvres classiques importantes de l’Opéra et du Ballet d’État seront sur la scène du festival

En effet, le 10 août, « Roméo et Juliette » sera interprété par l’Opéra et le Ballet d’État d’Izmir avec la chorégraphie originale des chorégraphes primés turcs Volkan Ersoy et Armağan Davran.

Avec la musique de Tchaïkovski, cette interprétation de « Roméo et Juliette » sera pour la première fois proposée au public. La musique du ballet en deux actes a été composée par Tolga Taviş. Le ballet raconte l’histoire d’amour tragique mondialement connue de Roméo et de Juliette, enfants de deux familles hostiles. Le spectacle reflète toute l’élégance d’un ballet classique.

« Shéhérazade », dont la première en Turquie a été donnée à Antalya, sera le second ballet classique du festival. « Shéhérazade » du chorégraphe Armağan Davran sera présentée par l’Opéra et le Ballet d’État d’Antalya le 14 août.

Avec les arrangements musicaux de Bujor Hoinic, ce ballet en deux actes raconte une histoire puisée dans les contes des « Mille et Une Nuits »

Les nuits de Bodrum sous le signe du flamenco

Lors du festival, la compagnie de danse Aida Gomez fera souffler le feu du flamenco !

Fondé et dirigé par Aida Aguda Gomez, l’une des principales danseuses du Ballet national espagnol, grande danseuse de flamenco et chorégraphe primée, l’ensemble jouera « Carmen » les 17 et 18 août.

La clôture du festival sera assurée par le jeune et dynamique troupe de danse moderne d’Istanbul (MDTist) qui interprétera le ballet « Giselle ».

Les billets du festival sont disponibles sur www.operabale.gov.tr.

Alexandre Gassier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *