Culture, Politique, Société

19 mai : la commémoration d’Atatürk, la fête de la jeunesse et du sport

Le 19 mai est un jour férié où les autorités turques et le peuple rendent hommage à Atatürk et organisent des parades à travers le pays, au grand plaisir des jeunes et étudiants.Ce 19 mai est la journée de « la commémoration d’Atatürk, la fête de la jeunesse et du sport ». Ce jour marque le début de la guerre d’indépendance. La victoire des kémalistes a entraîné la proclamation de la République de Turquie.

Comme chaque année, le président de la République et le Premier ministre ont rendu hommage à Atatürk. Ils ont reçu des jeunes dans le complexe présidentiel et au palais de Cankaya. Le ministre de la Jeunesse et des Sports s’est rendu au mausolée d’Atatürk pour un rassemblement avec des jeunes venus de toute la Turquie.

Des parades et rassemblements ont aussi été organisés à travers la Turquie. Par exemple, en plus du programme officiel, plusieurs mairies d’Istanbul ont prévu des rassemblements et concerts, comme celles de Maltepe, Kadiköy, ou encore Atasehir en présence de Kemal Kiliçdaroglu, le responsable du CHP – parti kémaliste et principale force d’opposition.

Il est à noter que certains évènements ont été annulés, comme la troisième édition du festival organisé par la mairie stambouliote de Beşiktaş pour des raisons de sécurité, reportés ou interdits. À l’inverse, la mairie d’Izmir a choisi d’organiser des rassemblements et concerts sur trois jours, du 18 au 20 mai, pour fêter cette date en grande pompe.

Comme le disait Mustafa Kemal, « tout mon espoir réside dans la jeunesse ». Étant donné la célébration toujours plus forte d’année en année, il semble que 98 ans après la proclamation de la République de Turquie, les kémalistes et la jeunesse semblent décidés à rendre hommage et perpétuer les valeurs du leader turc.

K.A

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *