Société

« #1in5Muslims » : l’humour pour répondre à la Une islamophobe du tabloïd The Sun

Des internautes ont exprimé leur indignation à travers l’humour suite à la Une du journal The Sun, le tabloïd le plus lu de Grande-Bretagne lundi 23 novembre, avec le chapeau « Exclusif : Enquête choc / Un musulman britannique sur cinq a de la sympathie pour les djihadistes ».

une-sun-djihadis

Le journal The Sun, connu pour être provocateur, a suscité la consternation générale avec sa Une du lundi 23 novembre. On y voit un jihadiste au visage couvert (« Djihadi John », relève Metronews), couteau à la main, avec le titre « choc » : « Un musulman britannique sur cinq a de la sympathie pour les djihadistes », qui serait le résultat d’une enquête « exclusive » réalisée apparemment par le journal. Plusieurs médias britanniques ont rapidement réagi, dénonçant un sondage biaisé et une manipulation des chiffres. Notamment, les sondés étaient interrogés sur une éventuelle « sympathie envers les jeunes musulmans qui quittent le Royaume-Uni pour aller se battre en Syrie ». Ce raccourci entre Syrie et l’Organisation de l’Etat islamique (EI) omet que ceux qui partent combattre en Syrie ne rejoignent pas forcément les rangs de l’EI, mais vont parfois se battre contre elle.

L’Ipso (Independent Press Standards Organisation), instance de surveillance de la presse, a dit avoir reçu un nombre record de plaintes depuis sa mise en place l’an dernier.

Dans le contexte actuel, ce genre de discours douteux apparait encore plus pernicieux, alors que l’islamophobie est de plus en plus prégnante en Grande-Bretagne. Les politiques anti-terroristes menées par le gouvernement britannique seraient au coeur de cette islamophobie montante, justifiant des mesures de surveillance renforcée discriminatoires, et une rhétorique anti-islam de plus en plus affirmée de la part des responable politiques. Depuis les attentats à Paris le 13 novembre, les agressions islamophobes auraient triplé selon une enquête réalisée par l’association spécialisée Tell Mama, citée par The Independant. De manière générale, les actes à caractère islamophobe et antisémite étaient déjà en forte augmentation dans la capitale britannique avant les attentats : +70,7% et +93,4% sur un an, selon les chiffres publiés en septembre par la police londonienne.

1in5muslims

Sur twitter, des internautes musulmans ont exprimé leur consternation par l’humour. En lançant le mot-dièse #1in5Muslims, ils ont tourné en dérision les préjugés sur les musulmans et sur l’islam, se référant à la culture populaire ou à des tranches de vie, reprenant au passage des mèmes internet connus. Retrouvez en une sélection ici.

 1in5muslims1

Coralie Forget

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *