Société

En 2019, la vie quotidienne en Turquie sera – un peu – bouleversée

En Turquie, de nombreux changements dans la vie quotidienne sont attendus pour 2019 : réduction de l’usage du plastique, diminution du prix de l’énergie, revalorisation du salaire minimum, mais aussi une meilleure connexion internet ainsi que l’arrivée de l’emballage neutre pour les paquets de cigarettes.

Vous avez pris vos bonnes résolutions pour cette nouvelle année et la réduction de vos déchets en fait partie ? Bonne nouvelle, le gouvernement turc en a fait de même. Dans le cadre des efforts des pouvoirs publics pour lutter contre la pollution plastique, une nouvelle réglementation impose aux épiceries de vendre, à partir du 1er janvier, les sacs plastiques à 0,25 TL. À l’inverse, les petits sacs plastiques destinés à protéger les aliments sans emballages, tels les fruits et légumes vendus en vrac, ne seront pas facturés. Néanmoins, les systèmes de dépôt des bouteilles et des matières en plastique devraient se multiplier.

La plupart des municipalités et des organisations à but non lucratif ont déjà commencé à distribuer gratuitement des sacs en toile. Par ailleurs, certains magasins vendent désormais des sacs réutilisables à un prix modique.

Vous avez décidé de faire des économies ? Alors, prenez ceci en compte. Le mois dernier, le gouvernement a promis aux ménages turcs une réduction de 10 % sur les prix de l’énergie (une réduction qui s’appliquera aussi aux PME) ainsi qu’une augmentation de 26 % du salaire minimum mensuel.

Côté santé, assurez-vous d’avoir déclaré correctement vos revenus et réglé vos dettes, sans quoi vous ne serez plus en mesure de recevoir des soins de santé gratuits en vertu du service national d’assurance maladie. Pour les fumeurs, et en premier lieu les jeunes, l’attrait des paquets de cigarettes devrait être revu à la baisse avec l’introduction du paquet neutre.

Pour les internautes qui se plaignent de la vitesse de leur connexion à internet, le plafond de données pour les utilisateurs imposé par les fournisseurs d’accès devrait être supprimé. Ce système de quota réduisait la vitesse de connexion lorsque les utilisateurs atteignaient un nombre spécifique de giga-octets de téléchargement.

Enfin, le gouvernement a décidé de réintroduire l’assurance privée obligatoire de retraite qui sera progressivement mise en place selon le nombre d’employés de l’entreprise ; les premiers lieux de travail étant concernés étant ceux qui comptent entre cinq et neuf employés.

Camille Saulas

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *