Culture

Découverte de la programmation 2016-2017 de l’Institut du monde arabe à Paris

L’Institut du monde arabe dévoile comme chaque début d’année sa programmation de spectacles pour l’année 2016-2017.Photographie de l'Institut du monde arabe à Paris, en 20

Cette saison, le Carnet de voyage nous fera bourlinguer à travers les arts vivants de la scène arabe et méditerranéenne. Ainsi, c’est par le biais de la musique surtout, mais aussi de la danse et du théâtre, ces arts qui parlent à tous, que les artistes feront découvrir leur culture.

L’institut du Monde arabe et son président, Jack Lang, ouvrent donc leur porte à tous ces artistes.

À titre d’exemple, en musique, des artistes andalous feront apprécier les sons enflammés et doux du flamenco, avec les guitaristes Chicuelo et Diego Del Morao, d’autres guitaristes seront présents bien sûr. L’Algérien Abselkader Chaou, pour ne citer que lui, présentera la sensibilité du blues de la casbah.

En danse, le Liban fera découvrir à certains une danse dakbé modernisée avec Bachar Mar-Khalifé. Les rendez-vous de la danse permettront cette année d’admirer également des types andalous ou tout droit arrivés de Pondichéry en Inde.

Enfin, la surprise de cette année c’est le théâtre, qui fait son grand retour. Absent de la scène de l’Institut depuis 10 ans, les spectateurs de l’auditorium pourront découvrir cette année, une pièce adaptée du roman d’Abdallah Taïa intitulé Le Rouge du tarbouche. La mise en scène est de Frédéric Maragnani.

Toutes ces représentations et bien d’autres auront donc lieu cette année.

Découvrez le Carnet de Voyages de l’Institut du monde arabe 2016-2017, sur le site de ce dernier.

Institut du monde arabe – 1 rue des Fossés-Saint-Bernard 75005 Paris

 Pascale-Mahé Keingna

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *