Art, Culture, International, Société

Concours International de Piano d’Istanbul Orchestra’Sion

Ce matin s’ouvrait la troisième édition du Grand Concours International de Piano d’Istanbul Orchestra’Sion, dont les épreuves se dérouleront du 13 au 19 novembre prochain au Lycée Notre Dame de Sion.

A l’occasion de la conférence de presse de l’évènement, Yann de Lansalut, Directeur du lycée, a exprimé son plaisir renouvelé d’ouvrir cette troisième édition du concours, en présence du Président du Jury Monsieur Vahan Mardirossian, chef d’orchestre et pianiste, Madame Süher Pekinel, pianiste et ancienne élève du Notre Dame de Sion, Saba Sümer, qui anime le paysage musical d’Istanbul, le chef d’orchestre de l’Orchestra Sion Orçun Orçunsel et Madame Emmanuelle Beaufils, secrétaire générale du Concours.

Une édition « encore plus relevée »

Ce concours vise à s’imposer au fil des années comme un évènement musical majeur en Turquie en accueillant des musiciens professionnels de niveau international, sélectionnés aux quatre coins du monde. Monsieur de Lansalut a exprimé pour cette année son souhait d’une édition « encore plus relevée » que la précédente, pari difficile compte tenu de l’excellence des candidats lors de la dernière édition.

A travers cet évènement, le Directeur espère également mettre en avant Istanbul et la Turquie en ces temps difficiles.

Enfin, Süher Pekinel a rappelé qu’à une époque où il est impossible pour de jeunes pianistes de se faire connaître sans participer à de grands concours internationaux, ce concours vise à constituer un tremplin pour de jeunes artistes talentueux, en les aidant à se lancer. Elle a souhaité à tous les futurs candidats beaucoup de succès dans leur carrière.

Un Jury éclectique destiné à porter ce concours sur tous les continents

Les candidats seront départagés par un jury de qualité, élargi cette année à de nouveaux continents par la présence de Frédéric Chiu (américain) et Tamayo Ikeda (japonaise), et comptant bien sûr à nouveau des artistes turcs : Gülsün Onay et Emre Şen et français : Pierre Reach.

Notons également la présence cette année d’un membre du jury particulier : Jean-Yves Clément, fin connaisseur de la musique, Directeur de plusieurs Festivals, présentateur de concert et dont l’aide sera précieuse pour sélectionner les talents.

Le Comité d’organisation du Concours s’appuiera enfin sur l’expertise de Franck Ciup, pianiste compositeur, membre du jury du concours 2013, animateur et Président du Jury des élèves, et consultant en France pour les concours 2015 et 2017.

Déroulement du concours

Secrétaire générale du concours, Emmanuelle Beaufils en a présenté ses différentes étapes.

Le concours est ouvert à tous les pianistes nés à partir du 1er janvier 1976, s’inscrivant dans la démarche d’une pratique artistique de haut niveau et se destinant à une carrière de soliste.

Les candidats seront d’abord présélectionnés sur DVD ou fichier audiovisuel jusqu’à la première semaine de juin. Lors de la précédente édition, 150 candidats de plus de 10 pays avaient postulé, une soixantaine avaient été présélectionnés et 45 d’entre eux avaient effectivement participé aux épreuves au sein du Lycée.

Les épreuves se dérouleront ensuite dans la salle de concert du Lycée Notre Dame de Sion, du 13 au 19 novembre 2017.

Monsieur Vahan Mardirossian a précisé que les candidats ne seraient pas sélectionnés uniquement sur leur technique instrumentale mais également pour leur talent artistique global incluant leur poésie, leur musicalité.

Le concours comportera quatre épreuves publiques. Lors de la Finale, les candidats seront accompagnés par l’Orchestre Orchestra’Sion, sous la direction du chef d’orchestre et Président du Jury Vahan Mardirossian.

Le premier prix recevra 10.000 dollars, le deuxième prix recevra 5000 dollars et le troisième prix recevra 2 500 dollars.

Le premier prix se verra en outre proposer une offre de plusieurs concerts dont un récital dans le cadre de la programmation annuelle de la salle de Spectacle du Lycée Notre Dame de Sion (Istanbul, Turquie), un récital au Théâtre Saint-Bonnet ( Bourges, France), un récital durant le Festival « l’Orient de Liszt » des Lisztomanias de 2018 (Chateauroux, France), un récital au Domaine Les Forges de la Vache dans le cadre du cycle des “impromptus” (Nièvre, France), la participation à un concert au Festival de Musique de Vila-seca de 2018 (Vila-seca, Espagne). Le gagnant pourra accessoirement se voir offrir d’autres concerts dont la liste sera régulièrement mise à jour sur le site internet du concours.

Les Membres du Jury décerneront également à l’un des candidats une offre de bourse d’une semaine pour suivre les masterclasses de l’Académie du Cap Ferret Music Festival (cours et hébergement), la participation aux Concerts Jeunes Talent du Festival et la vidéo de son concert (Cap Ferret, France).

Cette troisième édition semble ainsi parfaitement bien orchestrée, un rendez-vous musical à ne pas manquer !

Sabine Schwartzmann

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *