Economie, International

A Istanbul, le G20 des jeunes entrepreneurs organisé par la TUGIAD

Dans le cadre de la présidence turque du G20 cette année, la TUGIAD [Association des jeunes entrepreneurs de Turquie] organisera la déclinaison du « Groupe des 20 » pour les jeunes entrepreneurs à Istanbul du 7 au 9 septembre prochain. À cette occasion, l’association donnait mardi dernier une conférence de presse afin de présenter le projet.

yea

Serkan Yazıcıoğlu (YEA) et  Başak Ilisulu (TUGIAD).

Fondée en 1986, TUGIAD est la seule et unique institution internationale représentant les intérêts économiques des entrepreneurs de demain. Avec une base de plus de 800 membres, l’organisation réunit des professionnels du secteur économique dont les revenus annuels liés au commerce pèsent plus de 41 milliards de dollars. C’est cette institution turque qui s’occupera d’acceuillir le G20 des jeunes entrepreneurs (YEA) en septembre prochain, organisation dont le but est de faciliter l’émergence d’un réseau de jeunes entrepreneurs à travers les pays membres du G20.

Objectifs de la présidence turque du G20 YEA

Le mot d’ordre de ce G20 YEA sera « la globalisation de la culture entrepeunariale », ou comment faire de l’entrepeunariat le pivot d’une stratégie économique globale réunissant jeunes entrepreneurs et firmes multinationales. Le sommet de l’organisation, qui se tiendra cette année à Istanbul, permettra ainsi d’initier les jeunes entrepreneurs locaux, régionaux ou internationaux au marché mondial.  Le sommet s’intéressera également aux thématiques du G20 des nations qui se tiendra en novembre prochain à Antalya, en tentant de déterminer de nouveaux secteurs d’investissement capables de répondre aux problèmes économiques actuels. Un temps de réflexion sera également accordé à la question de l’égalité dans sexes dans le monde de l’entrepeunariat, ainsi qu’au problème du chômage chez les jeunes.

sommet_yea

Conférence de presse de la TUGIAD, ce mardi 11 août 2015.

Un sommet ambitieux réparti sur trois jours

Afin d’atteindre ces objectifs, la TUGIAD tentera d’apporter un nouvel élan à ce « petit G20 », composé de jeunes entrepreneurs issus des quatre coins du monde. Pour ce faire, un ensemble d’activités seront réparties tout au long d’un forum de trois jours, autour duquel a été mis en place un important dispositif médiatique, tant à l’échelle internationale que locale.

À ce sujet, Başak Ilisulu, secrétaire général du TUGIAD, explique le rôle primordial accordé à la médiatisation de ce sommet des jeunes entrepreneurs membres du G20 :

« Pour l’occasion, nous avons décidé d’un plan de communication inédit comprennant un miminum de 30 médias nationaux et de 100 médias locaux. En plus du réseau habituel de l’YEA, notre stratégie médiatique ciblera également la classe politique turque, des représentants d’ONG et des spécialistes du milieu de l’entrepeunariat ; ainsi que tous les contacts disponibles au sein de l’Union européenne et via nos réseaux diplomatiques. »

Du 7 au 9 septembre prochains, le G20 des jeunes entrepreneurs s’ouvrira en présence du président de la commission du YEA, Serkan Yazıcıoglu, ainsi que de la secrétaire générale du TUGIAD. La première journée du sommet sera l’occasion de faire le bilan du chemin déjà parcouru depuis le premier G20 du YEA en 2010 à Toronto, ainsi que de communiquer plus largement les objectifs de la présidence turque aux participants. La seconde journée de ce forum consistera par la suite en une présentation de l’entrepeunariat tel qu’il est perçu par les partenaires du sommet. Un tête-à-tête en B2B (Business to business) sera également organisé afin de permettre aux investisseurs potentiels et aux entrepreneurs de se rencontrer. Le dernier volet de ce forum clôturera cette série d’échanges sur les thématiques clés de l’entrepeunariat.

Les médias et les entreprises désireux de participer au forum turc de l’organisation à Istanbul pourront réserver leur place en ligne, via internet. Dès décembre prochain, ce sera au tour de la Chine de présider ce G20 des jeunes entrepreneurs en acceuillant le YEA.

Rüya Ince

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *