Art, Culture

Agenda culturel du mois de décembre

Le mois de décembre signe l’arrivée de la fin d’année, des fêtes, des réunions de famille, mais aussi des températures qui chutent sensiblement. Ce n’était pas sans compter la multiplicité d’événements culturels et artistiques qui gagneront Istanbul ce mois-ci. De quoi vous détacher de la torpeur des fins de journées d’hiver et vous affranchir vaillamment du froid qui peut souvent vous décourager de sortir le soir. Aujourd’hui la Turquie vous présente alors un avant-goût des sorties qui rythmeront vos soirées de décembre.

Rencontre musicale avec Idil Biret et Aydın Karlibel

C’est au Marti Istanbul Hotel que vous attendra, le 4 décembre prochain, une réunion originale avec des musiciens classiques turcs de renom. Cet entretien très spécial avec les artistes sera notamment suivi de l’interprétation par la pianiste Idit Biret de l’Impromptu, une œuvre de Czerny écrite pour le Sultan Mahmud.

En passant par Şişhane

Si vous n’êtes pas encore passés par le Şişhane Otopark pour y découvrir l’exposition éphémère du Moving Museum, il n’est pas trop tard. Jusqu’au 14 décembre, vous y découvrirez les œuvres de nombreux artistes résidents qui mènent des recherches, produisent, et présentent le fruit de leurs travaux.agenda cuturel 2

« Rainbow in the Dark »

C’est l’exposition incontournable qui vous attend au SALT Galata jusqu’au 18 janvier 2015. À l’aube du 600ème anniversaire des relations diplomatiques entre la Pologne et la Turquie, l’exposition « Rainbow in the Dark », organisée par Sebastian Cichocki et Galit Eilat, met en exergue le lien qui existe entre le agenda culturel 1quotidien de tout un chacun, la religion et la politique. Le cœur de cette exposition réside dans la série de travaux, en provenance du Musée d’Art Moderne de Varsovie, qui étudient la relation entre l’Église catholique romaine et l’art avant-gardiste qui s’est développé en Pologne dans les années 1980, lorsque la loi martiale de Jaruzelski était en application.

L’œuvre d’Akram Zaatari s’installe au SALT Beyoğlu

Du 2 Décembre 2014 au 18 Février 2015, la galerie d’art nichée au cœur de la rue Istiklal confiera son espace tout entier aux divers travaux de l’artiste libanais Akram Zaatari, dont l’éventail des talents est aussi riche que renommé. Chaque étage du bâtiment sera dédié à un thème distinct. Le premier étageagenda culturel Akram_Zaatari sera consacré aux travaux de Zaatari autour de l’archéologie, de l’acte de fouiller, d’excaver. Le second vous révèlera des photographies et des archives, alors que le troisième mettra en lumière des œuvres qui s’intéressent au corps, à l’espace, et à la communication, des œuvres liées à la vidéo récente de Zaatari : « Beirut Exploded Views ». En somme, tous ceux qui auront la chance de visiter la galerie durant cette période découvriront des travaux que l’artiste a réalisé depuis 1998 jusqu’à aujourd’hui.

Semiha Berksoy à l’honneur à Galerist

La chanteuse d’opéra, peintre et artiste connue au niveau international Semiha Berksoy avait une carrière colorée, c’est le moins que l’on puisse dire. Jusqu’au 10 janvier prochain, les visiteurs de la galerie agenda culturel BerksoyGalerist auront le privilège d’accéder à des bribes de la vie de Semiha Berksoy et d’explorer sa carrière à travers ses tableaux, des enregistrements audio, des vidéos, des photographies, ainsi que certains de ses effets personnels. Galerist et la Fondation Semiha Berksoy ont travaillé ensemble afin de trouver un soutien en vue de l’établissement d’un musée Semiha Berksoy qui ne regrouperait pas uniquement ses œuvres d’art, mais donnerait aussi des cours d’éducation artistique en étant doté d’un théâtre et d’une salle de concert.

L’Orchestre du Festival de Budapest revient à Istanbul

La salle de concert du Cemal Reşit Rey n’en a pas fini de nous surprendre avec sa programmation alléchante, nationale et internationale, prévue ce mois de décembre. Entre Los Vivancos qui débarquent les 19 et 20 décembre, et la musique turque mise à l’honneur à travers plusieurs concerts, nous avons choisi de vous rappeler le retour de l’Orchestre du Festival de Budapest le 18 décembre prochain. Fort d’une belle prestation en octobre dernier, ils reviennent cette fois-ci avec un programme consacré à Jean Sébastien Bach.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *