International, Politique

Etats-Unis – Turquie : Ankara demande le remplacement de l’émissaire américain auprès de la coalition contre l’EI

Alors que le Président américain Donald Trump et le Président turc Recep Tayyip Erdoğan se sont rencontrés mardi dernier, les tensions entourant cette visite ne semblent pas apaisées pour autant, en témoigne la dernière demande des autorités turques.La rencontre du mardi 16 mai 2017 a permis aux deux dirigeants de réaffirmer l’importance et la nécessité de renforcer le « partenariat stratégique » et les « relations exceptionnelles » entre les Etats-Unis et la Turquie. Les deux ont donc choisi l’apaisement et la coopération bilatérale à l’heure où le contexte régional est tendu.

En effet, cette visite a eu lieu quelques jours seulement après la décision des autorités américaines de bientôt livrer des armes aux milices kurdes du YPG dans la lutte contre l’organisation Etat islamique (EI) en Syrie. Or, ce groupe est considéré par Ankara comme la branche syrienne du Parti des Travailleurs du Kurdistan (PKK), organisation considérée séparatiste et terroriste.

Les autorités turques critiquent vivement et depuis plusieurs mois la décision américaine de travailler avec la coalition arabo-kurde des Forces démocratiques syriennes (FDS), à laquelle prend part le YPG, dans la lutte contre les djihadistes en Syrie. Ankara craint à présent que les armes prochainement livrées soient utilisées contre la Turquie.

La rencontre ne semble pas avoir réglé ce point de discorde. Dans une interview donnée à la chaîne NTV ce jeudi 18 mai, le ministre des Affaires étrangères turc a en effet demandé que Brett McGurk, envoyé spécial dans la coalition internationale en Syrie et Irak, qu’il accuse de soutenir les milices susmentionnées, soit « remplacé ». Qui plus est, d’après le quotidien turc Hürriyet, R.T Erdoğan répliquera « sans rien demander à personne » en cas d’attaque des YPG.

K. A.

 

 

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Add to favorites
  • Email
  • RSS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *