Economie

Areva dévoile une perte record de près de 5 milliards d’euros

arevaLe géant du nucléaire Areva, a annoncé mercredi en France une perte de 4.8 milliards d’euros en 2014, n’excluant pas « d’importantes cessions d’actifs » dans le cadre d’un vaste plan d’économie d’un milliard d’euros à l’horizon 2017.

Une perte colossale entraînant la mise en place d’un plan d’économie qui a de quoi inquiéter les salariés de l’entreprise. Le plan de redressement évoqué mercredi par le directeur général du groupe Philippe Knoche, prévoit d’ici 2017 d’importantes cessions d’actifs pouvant aller jusqu’à 1 milliard d’euros.

Sur le plan social, le directeur du groupe a déclaré lors d’une conférence de presse que « s’il doit y avoir des départs, ils se feraient sur la base du volontariat ». Le spécialiste du nucléaire prévoit également d’engager « d’ici la fin du mois de mars » une phase de concertation avec les organisations syndicales sur un projet « d’accord-cadre » relatif à l’emploi, aux rémunérations et au temps de travail » a-t-il indiqué dans un communiqué.

« L’ampleur de la perte nette de l’exercice 2014 illustre le double défi auquel Areva est confronté : stagnation durable des activités nucléaires, manque de compétitivité et difficile gestion des risques inhérents aux grands projets. Le groupe a pris la mesure de la gravité de la situation » a souligné le directeur du groupe.

Après cette annonce, le ministre français du Travail François Rebsamen s’est voulu rassurant, en précisant que s’il y avait « des suppressions de postes, cela se ferait bien sûr, sans licenciements », soulignant qu’ « aucune suppression de postes » n’avait été évoquée lors de la rencontre lundi entre le ministre français de l’Économie Emmanuel Macron et Philippe Varin, le président du conseil d’administration de l’entreprise.

La feuille de route du plan d’économie reste encore à définir au cours des prochains mois et sera dévoilée en juillet, à l’occasion de la présentation des résultats du premier semestre 2015.

Aurore Cros

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *