Economie, International, Société

Association des Avocats d’Affaires Franco-Turcs

L’Association des Avocats d’Affaires Franco-Turcs a récemment vu le jour. Cette association a pour objectif de resserrer les liens entre juristes franco-turcs et de répondre à un véritable besoin, comme nous l’explique son fondateur, Ozan Akyurek, avocat franco-turc spécialisé en contentieux commercial et contributeur de cette chronique.Depuis quand cette association existe-t-elle ?

Si la création administrative de l’association des Avocats d’Affaires Franco-Turcs (AAFT) est récente, cela fait un certain nombre d’années que cela constitue un projet qui me tient à cœur. En effet, avocat depuis 2001, j’ai très rapidement constaté que les avocats franco-turcs souffraient d’un vrai déficit d’image et étaient très peu visibles au sein des différents ordres nationaux. À cette époque, aucune association n’apparaissait comme véritablement active pour promouvoir les échanges entre les avocats français et turcs. J’ai donc tenté de pallier cette carence en multipliant les initiatives individuelles avant de commencer à travailler sur les premières bases d’une association d’avocats franco-turcs.

Quel est le but de l’association ?

L’objectif a toujours été de constituer une association à but non lucratif afin de contribuer au resserrement des liens juridiques entre la France et la Turquie tout en multipliant les échanges entre les juristes des deux pays. L’association des Avocats d’Affaires Franco-Turcs, comme son nom l’indique, se concentre principalement sur le monde des affaires et en aucun cas n’a vocation à être un outil politique.

 Répond-elle à un besoin particulier ?

La présence des avocats franco-turcs au sein des différents barreaux ne date pas d’hier. Malheureusement, aucune initiative n’avait été prise pour constituer une interface crédible auprès des instances ordinales et promouvoir les échanges entre les deux pays. Il m’apparaissait donc nécessaire de combler ce vide pour permettre aux avocats franco-turcs, mais également aux instances ordinales, de pouvoir faire appel à nos services chaque fois que cela pourrait s’avérer nécessaire. C’est par mon profond attachement au droit dans la vie de la société qu’il m’est apparu indispensable de rapprocher les professionnels des deux pays qui le font vivre au quotidien.

Le droit des affaires est un domaine très vaste, l’association réunira-t-elle des praticiens de domaines différents ?

L’association entend bien évidemment réunir les confrères intervenant dans tous les domaines du droit des affaires : droit des sociétés au sens large, droit de la distribution, droit de la concurrence, droit fiscal, droit bancaire, droit de la propriété intellectuelle, droit des télécommunications, etc.

Comment les personnes intéressées pourront-elles contacter l’association ?

Les personnes intéressées pourront contacter l’association directement grâce à l’adresse mail de celle-ci : associationaaft@gmail.com. La page Linkedin de l’association permet également aux personnes intéressées de se connecter de manière informelle afin de créer un réseau professionnel et être tenues au courant de l’actualité de l’AAFT.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *