Sport

Les athlètes turcs de l’année

Le 27 mars, les athlètes turcs ont été mis à l’honneur à l’occasion de la 65ème cérémonie de remise des Prix des athlètes de l’année Gillette Milliyet.

Le sprinteur Ramil Guliyev a reçu le prix de l’« athlète de l’année » pour la deuxième année consécutive. Le turco-azérien, qui a remporté l’or aux Championnats d’Europe et du monde d’athlétisme, a reçu sa récompense des mains du ministre des Sports et de la Jeunesse, Mehmet Kasapoğlu.

Côté féminin, İrem Yaman, âgée de 23 ans, a été nommée « sportive de l’année ». Elle a amorcé sa série de médailles d’or au Championnat d’Europe de taekwondo en 2014 et 2015 avant de remporter l’or au Championnat du monde en Russie. Elle est la seule athlète de taekwondo à avoir décroché un Grand Chelem en 2018. L’athlète a également remporté le titre de sportive de l’année de la Fédération mondiale de taekwondo l’année dernière.

Mehmet Kasapoğlu a déclaré lors de la cérémonie : «Votre soutien et les contributions de tous nos partenaires sont essentiels pour que nous puissions améliorer l’image du sport turc. Parce qu’agir dans un esprit d’unité, être côte à côte est important pour la réussite de ce processus ».

Le ministre a également indiqué que les suffrages exprimés lors de l’événement contribueraient à doter 35 000 enfants de matériel de sport dans le sud-est du pays, dans le cadre d’un projet de responsabilité sociale.

Environ 13 millions de votes ont été enregistrés pour les 42 nominés en compétition dans sept catégories différentes lors de la 26ème édition de ce concours organisé par le journal Milliyet depuis 1954 et parrainé par Gillette pour la quatrième fois.

Le prix Erdoğan Demirören, décerné pour la première fois cette année, a été attribué à Turkish Airlines (THY) et a été accepté par le président du conseil d’administration de THY, İlker Aycı. Le président de Demirören Holding, Yıldırım Demirören, a déclaré qu’ « Une grande part de la responsabilité concernant le développement du sport repose sur les épaules des sponsors […] Ce prix particulier est donc attribué à THY, qui est l’un des sponsors contribuant le plus au développement du sport ».

L’équipe féminine de volley-ball VakıfBank, qui a remporté plusieurs titres la saison dernière aux Championnats du monde des Clubs FIVB, à la Ligue des Champions CEV et à la ligue turque, a été élue « équipe de l’année ».

Cengiz Ünder de l’AS Roma a quant à lui reçu le titre de « footballeur de l’année ». Enfin, l’entraîneur de Fenerbahçe Beko, Zeljko Obradovic, a été nommé « entraîneur de l’année ».

Erraoui Youssra

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *