International

Attentats de l’organisation Etat Islamique à Bagdad

Le dimanche 3 juillet dernier, la capitale irakienne de Bagdad a été visée par un attentat terroriste. Revendiquée par l’organisation djihadiste « Etat Islamique », l’attaque a fait au moins 75 morts.

Capture d’écran 2016-07-03 à 12.31.03

Attentats tragiques et meurtriers

L’attaque a été perpétrée dans une rue très passante et très commerçante du quartier de Karrada. En ce dimanche matin, de nombreux passants circulaient pour faire leurs courses de fin de Ramadan, qui se termine le 4-5 juillet. La rue bondée a été frappée par une attaque à la voiture piégée. Cette première attaque a été tragiquement meurtrière: les premiers bilans évoquent au moins 70 morts et plus de 200 blessés. Un autre quartier a été visé, au nord de la ville. Cette fois la communauté chiite, majoritaire à Bagdad, a clairement été ciblée. Cette deuxième attaque à la voiture piégée semblait viser un rassemblement chiite du quartier d’Al-Shaab. L’explosion a fait au moins cinq morts.

Des attaques revendiquées

Il s’agit des attaques les plus sanglantes de l’organisation terroriste « Etat Islamique » sur le sol irakien de Bagdad, cette année. Les deux attentats ont été revendiqués par l’organisation terroriste  dans un communiqué paru très rapidement après les attaques.

Selon l’idéologie proclamée par Abu Bakr Al-Baghdadi, « calife » de l’organisation terroriste, les chiites sont considérés comme des hérétiques. Les attaques des terroristes se sont multipliées envers cette communauté, majoritaire en Irak.

Ces deux attentats s’inscrivent dans le contexte de la guerre contre l’organisation terroriste « Etat Islamique » qui a notamment perdu la ville symbolique de Fallouja, récupérée par les forces pro-gouvernementales irakiennes après de longs combats, la semaine dernière.

Manon Chauvet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *