Economie

La Banque mondiale financera la modernisation du système d’irrigation de Turquie

Le 22 janvier, la Banque mondiale a approuvé le financement d’un projet destiné à la modernisation du système d’irrigation turc.

C’est à hauteur de 254 millions de dollars que la Banque mondiale financera la modernisation du système d’irrigation de Turquie. En effet, le 22 janvier, l’institution financière internationale a approuvé pour ce projet un prêt de 252 millions de dollars ainsi que 2 millions de dollars de subventions.

Selon la Banque mondiale, l’opération a pour but de fournir aux agriculteurs un meilleur accès à l’eau « par la réhabilitation et la modernisation de l’infrastructure de distribution […] et par le renforcement des capacités de l’Association des usagers de l’eau ».

L’Agence Anadolu rapporte que Mariam Sherman, directrice par intérim de la Banque mondiale pour la Turquie, a souligné l’importance de cette décision dans la mesure où « le secteur de l’agriculture emploie 21% de la population et représente 60% de la main-d’œuvre rurale en Turquie ».

Ainsi, 249 millions de dollars seront destinés directement à la reconstruction et à la modernisation des systèmes d’irrigation dans certaines zones de Turquie, tandis que les 5 millions restants seront destinés à l’innovation, au soutien institutionnel et à la gestion de ce projet.

Si la Banque mondiale finance la réhabilitation du système d’irrigation, c’est néanmoins le ministère des Finances et du Trésor turc et l’agence d’État des eaux qui ont lancé le projet.

L’institution internationale a souligné que « le projet est financé par un instrument de financement de projet d’investissement de la BIRD [Banque internationale pour la reconstruction et le développement], assorti d’une période de remboursement de 10,5 ans et d’un différé d’amortissement de cinq ans ».

Camille Saulas

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *