Economie

Boeing a commencé l’assemblage du 737 MAX

rentonLe constructeur aéronautique américain Boeing a démarré l’assemblage de son nouveau modèle 737 MAX. Ces avions monocouloir (ou à fuselage étroit) devraient être prêts à la livraison pour le troisième trimestre 2017.

Les employés de l’usine de Renton (dans l’état de Washington) du géant américain ont commencé la construction du premier 737 MAX. La semaine dernière, ils ont commencé à assembler les ailes du premier avion signé 737 MAX, et ce pour un premier essai en vol. Les ailes sont, par ailleurs, les premiers composants à être assemblées dans le cadre du processus de production de l’usine.

keith_leverkuhn

Keith Leverkuhn, vice-président et directeur général du projet 737 MAX.

« Les employés de Renton sont les meilleurs au monde en ce qui concerne la construction d’avions monocouloirs et, actuellement, cette équipe de classe mondiale est en train de construire l’avenir avec le premier 737 MAX », a déclaré dans un communiqué Keith Leverkuhn, vice-président et directeur général du projet 737 Max.

Pour la réalisation de ce nouvel avion est utilisée une nouvelle ligne d’assemblage automatisée qui perce les trous et installe les fixations dans les panneaux d’ailes supérieurs et inférieurs. Versant mécanique toujours, les espars de base du premier 737 MAX –les structures de soutien internes aux ailes- ont été remplacés par des espars automatisés.

Les revêtements inachevés, longerons et espars ont été usinées dans les villes d’Auburn et Frederickson (État de Washington). Une fois terminés, les panneaux et les espars seront transformés en ailes complètes. « C’est très excitant de commencer quelque chose dont vous savez qu’elle fera partie intégrante du futur et que vous allez construire à l’avenir », a déclaré David Dowell, mécanicien du 737 MAX.

Les ailes seront attachées au fuselage du premier 737 MAX plus tard cette année. La nouvelle ligne de production permettra à l’équipe d’isoler la construction du premier 737 MAX du reste de la production afin d’apprendre du processus et de le perfectionner, alors que parallèlement l’usine de Renton continuera sa production habituelle à raison de 42 avions par mois.

Le 737 MAX intègre la dernière technologie des machines CFM International LEAP-1B, technologie avancée en ailettes, et autres améliorations pour offrir la meilleure efficacité, la fiabilité et le confort des passagers sur le marché des monocouloirs. À partir de 2017, ce nouvel appareil à fuselage étroit fournira une consommation de carburant inférieure de 20% par rapport aux premiers 737 Next-Generation et le plus faible coût d’exploitation dans sa catégorie – 8% par siège de moins que son concurrent le plus proche. À ce jour, le 737 MAX dispose de 2720 commandes provenant de 57 clients dans le monde.

Sara Ben Lahbib

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *