International, Politique

Cabinet Aon: Augmentation du risque terroriste dans le monde

Le cabinet anglais Aon évalue les risques de violence et de terrorisme dans le monde. Il publie aujourd’hui ses notations et sa carte représentant les risques d’actes de terrorisme dans chaque région du monde.

Rouge menace sévére-Orange foncé menace élevé-Orange clair menace moyen-jaune menace faible-vert menace négligeable

Rouge menace sévére -Orange foncé menace élevé-Orange clair menace moyen-jaune menace faible-vert menace négligeable

Aon Risk est l’une des références mondiales d’évaluations de risques. Son dernier rapport souligne qu’au cours de l’année 2015 le terrorisme est en grande partie d’origine djihadiste et qu’il est au premier plan de l’actualité avec une multitude d’attentats meurtriers à Paris, en Egypte, en Turquie, en Côte d’Ivoire etc. C’est ce qui explique que le taux de risque d’attentats dans le monde est en augmentation.

La France et la Belgique: seuls pays européens à risque avéré

Ces deux pays sont les seuls d’Europe de l’Ouest avec un risque moyen, il est notamment lié avec l’activité de Daesh au sein même de ces pays. Par ailleurs, on constate que 18 pays principalement du Moyen-Orient ont vu leur risque se détérioré à cause de la présence djihadiste.

A l’inverse la situation s’est amélioré dans 13 pays.

L’Afrique subsaharienne et le Moyen-Orient des zones à fortes risques 

Le rapport met en évidence la menace forte dans les pays subsahariens comme le Mali, le Nigeria, la Centrafrique ou encore le Congo. Cette menace est d’abord alimentée par la présence de groupes djihadistes dans le Nord Mali et par la prolifération de Boko-Haram dans certains pays africains.

Les zones de guerres en Syrie et en Irak mais aussi en Afghanistan sont des zones ou la menace est la plus forte détaille le rapport.

L’Amérique du Nord et les pays scandinaves préservés 

En analysant la violence politique le cabinet Aon met en place un classement, de risque négligeable à sévère en passant par faible, moyen et enfin élevé.

Les pays présentant le risque sévère ( le plus élevé) sont le Pakistan, l’Irak, la Syrie, le Mali, la Libye et le Nigeria. Le Moyen Orient est en effet, la région qui a subi le plus grand nombre d’attentats.

A l’inverse, aucun pays d’Amérique du Nord n’est placé en risque élevé. Le Canada et les Etats-Unis bénéficient d’un risque faible malgré les faits divers liés à la violence politique aux Etats-Unis. De même, les pays scandinaves sont les seuls qui ont un risque négligeable de terrorisme ou de violence politique.

 

Hamdi Arslan

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *