Politique

Les candidats aux municipales d’Istanbul s’affronteront lors d’un débat télévisé

Les candidats de l’AKP et du CHP pour la mairie d’Istanbul ont accepté de se prêter à l’exercice du débat télévisé dimanche 16 juin, une première depuis 2002 !

Les deux principaux candidats à la mairie d’Istanbul, l’ancien Premier ministre Binali Yıldırım du Parti de la justice et du développement (AKP) et Ekrem İmamoğlu du Parti républicain du peuple (CHP), se sont mis d’accord pour participer à un débat télévisé en direct qui sera retransmis par toutes les chaînes le dimanche 16 juin, à 21 h, soit une semaine avant le scrutin.

L’annonce a été faite le 10 juin, après deux jours de tractations, par le président de l’AKP Mahir Ünal et le vice-président du CHP Engin Altay. Les deux hommes ont déclaré s’être entendus sur un protocole de six articles concernant le débat en direct après que les deux candidats eurent également donné leur consentement.

Mahir Ünal a déclaré aux journalistes que les deux candidats se verraient poser les mêmes questions et auront un temps égal pour y répondre.

Le débat, qui aura lieu au Palais des Congrès Lütfi Kırdar, sera animé par le journaliste de renom İsmail Küçükkaya de Fox News.

Le dernier débat télévisé entre des dirigeants politiques lors d’une échéance électorale a eu lieu entre le chef de l’AKP, Recep Tayyip Erdoğan, et l’ancien leader du CHP, Deniz Baykal, avant les élections de 2002. Depuis, en raison d’une forte polarisation, les dirigeants politiques ont évité d’apparaître à la télévision face à leurs concurrents. Le débat İmamoğlu-Yıldırım marquera donc une étape décisive.

Le candidat du CHP avait remporté, de peu, la mairie d’Istanbul le 31 mars, mais après plusieurs recours devant les tribunaux, le Haut-comité électoral turc (YSK) a annulé, 36 jours après la victoire du candidat de l’opposition, le scrutin et a annoncé la tenue d’une nouvelle élection le 23 juin.

« Je vais avoir beaucoup de plaisir à parler d’Istanbul dans toutes ses dimensions le 16 juin à 21 heures. Je vous souhaite bonne chance », a tweeté Ekrem İmamoğlu en mentionnant le compte Twitter de Binali Yıldırım.

Camille Saulas

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *