Mode, Société

Ce n’est pas seulement italien

Je voudrais parler de la société italienne Etro, fondée en 1968. En fait, si j’ai choisi d’évoquer Etro c’est surtout en raison de ses tissus italiens et de ses motifs ethniques uniques.

Le design et les tissus d’Etro sont traditionnels, tandis que l’entreprise est restée une affaire de famille. C’est une marque connue pour l’utilisation du motif Paisley, avec une variété de dessins colorés, et même avec des motifs indiens quand l’on regarde les fractales.

Bien qu’Etro soit connu pour ses collections femmes et hommes, les collections de parfum et de maison sortent également de l’ordinaire. Chaque évolution quotidienne de la technologie affecte le style des vêtements, les modèles de tissus et, en réalité, notre mode de vie. Bien entendu, le « traditionnel » dans le secteur de la mode — qui a changé avec l’utilisation de différents matériaux et techniques tels que des lignes métalliques, brillantes, en cuir ou pointues, mais aussi avec l’arrivée des vêtements minimalistes et l’utilisation du vinyle de temps en temps — attire l’attention. Je pense qu’il a été difficile de poursuivre depuis des années la même tradition, de rester dans ce style « antique », avec différents modèles. Par conséquent, il est possible d’affirmer que la marque Etro a réussi son pari de ce côté-là. 

Ce n’est pas seulement une marque italienne. C’est aussi une marque qui porte les vents de l’Inde. On dit qu’un voyage en Inde dans les années 1980 a eu un effet considérable. Je pense que la part de vérité dans cette idée est importante. En tout cas, le monde mystérieux et coloré de l’Inde et des Indiens m’attire particulièrement.

Vous l’aurez compris, j’aime beaucoup le monde d’Etro, mais il y a certainement des personnes qui n’apprécient pas les tissus d’Etro dont les couleurs et les motifs peuvent être perçus comme criards ou encore extravagants. En réalité, la marque doit s’interpréter comme étant un mélange de la tradition du voyage et de la couture. Soit dit en passant, vous pensez peut-être que leur parfum n’est pas doux, printanier, ou encore floral, mais leurs parfums sont aromatiques, denses, épicés (comme la cuisine indienne), boisés, empreints de passions. Leurs divers parfums mêlent tradition et histoire.

Meliha Serbes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *