Cinéma

César 2016 : Claude Lelouch, un président sans changement ni remaniement

Johnny Hallyday Claude LelouchL’académie des César s’attache chaque année à distinguer les films français dans un univers où les productions cinématographiques pondent hebdomadairement leur lot habituel de navets et déceptions. En choisissant Claude Lelouch comme président de cette 41ème cérémonie, le comité d’organisation fait un choix qui s’avère particulièrement judicieux. Car qui mieux que ce cinéaste de génie, incarnant la grandeur du 7ème art, pour mettre à l’honneur le cinéma français ?

Parmi une pléiade de films anthologiques illustrant le patrimoine cinématographique français, comme Itinéraire d’un enfant gâté, L’aventure c’est l’aventure ou encore Salaud on t’aime… Claude Lelouch a réalisé de nombreux chef d’œuvres du cinéma français qui transcendent les âges, les années et traversant les frontières. Son succès s’observe par l’analyse profonde et sincère de la nature de l’Homme, où ce dernier arrive tel un virtuose à filmer l’invisible comme il a pu le faire à travers son film emblématique qui l’a révélé aux yeux du monde : Un homme et une femme. Ce long métrage l’a ainsi propulsé au rang d’éminent réalisateur, puisque à cet effet, lui a été décerné entre autre, la Palme d’or du Festival de Cannes en 1966, l’Oscar du meilleur film étranger, l’Oscar du meilleur scénario original, le Golden Globe du meilleur film étranger, ainsi que celui du meilleur réalisateur.

un plus une jean dujardin claude lelouch elsa

Par ses nombreuses récompenses, il s’inscrit comme un cinéaste qui a marqué, marque et marquera encore. Cette signature, cette empreinte, se ressent également par le choix de ses acteurs devenus mythiques et révélés au grand public tel que Jean Paul Belmondo ou dans un registre moins courant, Eddy Mitchell ou encore Johnny Hallyday.

Si la sélection risque d’être rude parmi le florilège proposé comme Dheepan de Jacques Audiard, La Loi du marché réalisé par Stéphane Brizé ou encore Mustang de Deniz Gamze Ergüven, le grand regret de Claude Lelouch réside sans doute dans le fait que son film Un plus Une ne figure pas dans la liste des nominés pour cette nouvelle édition des César. Quoi qu’il en soit, aux côtés de Florence Foresti comme maîtresse de cérémonie, Claude Lelouch présidera cette édition 2016 sans changement ni remaniement.

Charlotte Lelouch

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *