Environnement, Société, Tourisme

« Cittaslow » Perşembe : un lieu touristique incontournable en Turquie

Sur les rives de la mer Noire, dans la province d’Ordu, existe la ville de Perşembe labellisée « Cittaslow ». Cittaslow vient de l’italien « citta » qui signifie « ville » et de l’anglais « slow » qui veut dire « lent ». Ainsi, la ville turque de Perşembe, qui a rejoint en 2012 le Réseau international des villes du bien-vivre, attire de plus en plus l’attention des touristes locaux et étrangers. Les autorités locales désirent à présent en faire un haut lieu du tourisme. 

Le district de Perşembe abrite trois sites touristiques majeurs :

  • L’île Hoynat est l’un des rares lieux où a lieu la nidification des cormorans en Turquie. L’île est d’ailleurs réputée pour l’observation des oiseaux.
  • Le Cap Jason abrite les secrets de la légende de la « Toison d’or » dans la mythologie grecque.
  • L’île Crocodile, nommée ainsi en raison de sa forme.

Le maire de Perşembe, Mustafa Sayım Tandoğan, a annoncé qu’il souhaitait également attirer l’attention des visiteurs sur les beautés naturelles de la région, telles que les arbres centenaires et les cascades dans les zones rurales du district. « Nous travaillons sur des plans pour promouvoir le tourisme dans la région », a déclaré le maire. 

Leur priorité est d’améliorer les routes : « Nous avons construit des routes en béton dans les quartiers ruraux, mais nous avons besoin de routes de haute qualité pour que les touristes puissent facilement venir visiter ces lieux », explique le maire.

Cittaslow est une union internationale de municipalités qui a été créée en 1999 en Italie en réaction à la mondialisation. Les villes labellisées « Cittaslow » s’engagent à ralentir le rythme du quotidien afin de valoriser le « bien-vivre », mais aussi le développement durable, la consommation et la production durable. 

Anaëlle Barthel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *