Art, Culture, Découverte, Société, Tourisme

Concert symphonique dans la cité antique d’Aizanoi

Le 22 juillet, si vous vous trouvez dans la région de la Phrygie, dans la vallée de Penkala, ne manquez pas le concert symphonique de musique folklorique qui se tiendra dans l’ancienne cité d’Aizanoi.

Un concert de folklore se tiendra le 22 juillet dans la cité antique d’Aizanoi, dans la province égéenne de Kütahya. L’objectif : faire la promotion d’Aizanoi dans le monde. C’est en tout cas ce qu’a annoncé le ministre de la Culture et du Tourisme dans un communiqué. 

C’est dans ce site incroyable que vous pourrez découvrir la musique traditionnelle de différentes régions d’Anatolie et de l’Azerbaïdjan.

De surcroit, le concert sera donné par l’Orchestre Symphonique d’Istanbul qui sera accompagné par les chœurs folkloriques turcs d’Ankara et de la province de Sivas. Ils seront dirigés par le chef d’orchestre Burak Tüzün.

Le tout, dans un cadre unique à 57 kilomètres du centre provincial de Kütahya. Car, Aizanoi – il faut bien l’avouer – est considéré comme un second Éphèse tant son temple de Zeus est bien conservé, mais aussi en raison de son amphithéâtre pouvant accueillir 20 000 personnes, son stade qui a une capacité de 13 500 personnes, ses grands bains, sa fameuse rue ornée de piliers, ou encore sa nécropole et, bien sûr, ce qui est considéré comme la «première bourse du monde».

Édifié en 3.000 av. J.-C., Aizanoi est passé sous l’emprise du Royaume de Pergame (vers le IIe siècle av. J.-C.) et de Bithynie. Par la suite, la ville est tombée sous domination romaine (133 av. J.-C.). La cité s’est alors développée en s’enrichissant grâce au commerce du blé, de la laine et du vin. Aizanoi a finalement perdu de son importance au début de l’ère byzantine alors que la ville devenait un évêché.

Camille Saulas

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *