Economie, International, santé, Société

Covid-19 : La Turquie se dote du vaccin du laboratoire chinois Sinovac Biotech

Le ministre de la Santé Fahrettin Koca avait annoncé le 18 novembre dernier au parlement que la Turquie signerait un contrat pour acheter 20 millions de doses de vaccin contre la Covid-19 du laboratoire chinois Sinovac Biotech. Finalement, le 26 novembre c’est un contrat de 50 millions de doses du vaccin chinois qui a été signé. 

La Turquie a conclu un accord pour 50 millions de doses du vaccin du laboratoire chinois qui seront livrées successivement en décembre, janvier et février. « Si tout se passe bien, nous prévoyons de commencer à vacciner progressivement les groupes à risque, en commençant par notre personnel de santé », a déclaré le ministre turc de la Santé Fahrettin Koca, ajoutant que ces personnes seront vaccinées gratuitement. Le 11 décembre est pour le moment la date évoquée pour le début de la campagne de vaccination. 20 millions de doses devraient être disponibles à ce moment-là. 

Le ministre a néanmoins réitéré que la Turquie était toujours en pourparlers avec d’autres développeurs de vaccins, dont la Russie, Pfizer et BioNtech. 

En outre, la Turquie mène ses propres études afin de développer son vaccin, en espérant en disposer d’ici avril 2021. En effet, 16 vaccins potentiels ont été développés, et l’un d’entre eux est en phase de test, ayant déjà été administré à 44 volontaires, sans qu’aucun effet secondaire n’ait été signalé, a ajouté Fahrettin Koca.

Le Brésil étant sur le point de recevoir 46 millions de doses du vaccin chinois, la Turquie le devancerait alors comme premier client de Sinovac Biotech. 

Camille Exare

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *