International, Société

Notre-Dame d’Izmir au chevet de Notre-Dame de Paris

Alors que les dons affluent après l’incendie qui a ravagé la cathédrale Notre-Dame de Paris lundi dernier, une église du même nom, située dans l’ouest de la Turquie, a décidé de prendre part à cet élan de générosité qui ne manque pas de susciter la controverse dans l’Hexagone quand les grandes fortunes s’en mêlent.

L’Agence Anadolu a rapporté que l’église Notre-Dame-de-Lourdes de Göztepe, située à İzmir et dont la congrégation se compose en grande partie de personnes d’origine française, a recueilli des dons pour l’édifice le plus visité d’Europe.

L’église turque a par ailleurs affiché des photos de la célèbre cathédrale, ce joyau qui a marqué l’histoire de France ainsi que l’imaginaire collectif grâce, notamment, à l’œuvre de Victor Hugo.

S’adressant à l’Agence Anadolu, le Père Gabriel Ferone a insisté sur la tristesse de la paroisse lorsqu’ils ont assisté à la télévision au spectacle effroyable de Notre-Dame en flamme : « C’était le cœur de la France. C’était un endroit où les Français allaient prier dans des temps difficiles. Nous avons été choqués de le voir brûler », a déclaré le Père Gabriel Ferone avant d’ajouter : « Ce fut un grand désastre pour les Français et nous avons prié toute la nuit lundi. J’ai pensé lancer une campagne de dons, mais les fidèles sont venus ici pour faire un don avant que je ne leur demande ».

Ce dernier a insisté sur le fait que l’incendie du 15 avril avait touché au cœur les Français et la communauté chrétienne, mais également d’autres nations et des personnes de différentes croyances.

Le Père Gabriel Ferone, détaché du diocèse d’Evry (France), s’est dit touché par les nombreux messages de soutien qu’il a reçu de la part des Turcs. Reconnaissant, il reste aussi positif du fait que de nombreux trésors ont pu être sauvés tandis que d’autres seront rénovés.

Camille Saulas

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *