International, Politique

Dans la tourmente, le Premier ministre ukrainien démissionne

Dimanche 10 avril Arseni Iatseniouk, Premier ministre ukrainien, a abandonné son combat pour le pouvoir. Après le retrait de deux de ses partenaires, il avait perdu la majorité au Parlement. Il y présentera sa démission officielle ce mardi.

 800px-Виступ_Віктора_Галасюка_у_Верховній_Раді_України

Le premier ministre ukrainien a présenté sa démission hier soir lors d’une intervention télévisée. Il réagit ainsi aux critiques devenues de plus en plus nombreuses à son égard. En effet, l’opposition l’a vivement critiqué pour le retard pris dans la mise en œuvre des réformes. Sa cote de popularité était elle aussi en train de sombrer. Il a annoncé sur Twitter qu’il présenterait sa démission au parlement ce mardi.

 

En poste depuis plus de deux ans, Iatseniouk est soutenu par les Occidentaux. Pourtant, l’ensemble du camp réformateur en Ukraine lui reproche d’entretenir des réseaux de corruption et de saboter les réformes. Le chef de l’Etat Petro Porochenko avait également appelé à sa démission en déclarant : « La thérapie n’est plus suffissante pour restaurer la confiance, il est temps de pratiquer la chirurgie ». D’ailleurs, le président ukrainien a déjà indiqué que Volodymyr Groïsman, l’actuel président du Parlement ukrainien, succédera à Iatsenioul.

Raphaël Schmeller

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *