santé, Société, Sport

Davantage de pistes cyclables en Turquie

Du fait de la crise sanitaire, les Turcs optent davantage pour le vélo comme moyen de locomotion afin d’éviter les transports en commun. Afin de soutenir cet élan qui favorise un mode de vie plus sain et qui est on ne peut plus bénéfique pour l’environnement, la Turquie a dévoilé un plan ambitieux pour agrandir le réseau de pistes cyclables du pays.

À l’occasion de la Journée mondiale pour le vélo, qui se tient chaque année le 3 juin, le ministre de l’Environnement et du Développement urbain, Murat Kurum, a déclaré à l’Agence Anadolu que la Turquie allait créer 4 775 kilomètres de pistes cyclables d’ici 2023, date du centenaire de la République de Turquie.

Lire aussi : Coronavirus : Les Turcs redécouvrent le vélo !

Le réseau cyclable de Turquie, qui devrait s’étendre aux zones urbaines ainsi que dans des zones préservées comme les parcs nationaux et les sites historiques du pays, a pour ambition d’être intégré au réseau de 16 itinéraires cyclables de longue distance à travers l’Europe, EuroVelo.

Le ministre a déclaré que d’ici la fin de l’année 2020, 1 650 kilomètres de voie cyclable seront installés.

Jusqu’à présent, le gouvernement a financé la construction de 1 150 kilomètres de pistes cyclables et a lancé en 2018 une campagne auprès des municipalités pour augmenter la longueur de ces dernières. Le gouvernement avait par le passé également lancé une campagne pour encourager les jeunes à pédaler, des dizaines de milliers de vélos ayant été distribués dans des écoles à travers le pays dans ce cadre.

Depuis que le gouvernement a organisé une campagne de santé publique pour lutter contre les modes de vie sédentaire ainsi que l’obésité, le cyclisme a connu un regain de popularité. Néanmoins, l’engouement pour ce moyen de transport est entravé du fait des risques qu’encourent les cyclistes dans les villes, la faible présence de pistes cyclables rendant périlleuse cette activité sportive du fait d’une circulation dense et d’automobilistes plutôt téméraires…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *