Découverte, Société

Découverte d’une sépulture de l’époque romaine en Turquie

La Turquie est un pays très riche sur le plan archéologique et l’a encore prouvé à la suite de la découverte d’un sarcophage de 2 000 ans contenant le squelette d’une femme dans le centre de la Turquie, le 19 novembre dernier.

Des employés municipaux de la province de Çorum, dans le centre de l’Anatolie, ont découvert la tombe à environ 70 centimètres de la surface et ont informé le Musée de Çorum de cette découverte.

Le sarcophage a été transféré au musée après que des experts du musée, accompagnés de forces de l’ordre, se soient rendus sur les lieux pour examiner la zone. Outre le sarcophage, des morceaux de verre et d’un flacon de parfum en terre cuite qui l’accompagnaient ont également été transférés au musée. Le squelette a quant à lui été envoyé au département d’anthropologie de l’Université Hitit, à Çorum, pour analyse.

Sümeyra Şengül, chef provincial de l’Office de la culture et du tourisme, a affirmé aux journalistes que le sarcophage de 2,72 mètres de long date de l’époque romaine. « Quand nous avons ouvert le couvercle du sarcophage, nous avons découvert un squelette féminin. On estime qu’il s’agissait d’une personne âgée », a précisé Sümeyra Şengül avant de rappeler qu’il n’est pas surprenant d’avoir découvert des objets dans le tombeau, les rites funéraires de l’époque romaine l’exigeant.

Rappelant par ailleurs que ce n’est pas la première fois qu’une telle découverte a lieu dans la région, Sümeyra Şengül a noté que « la région devrait être examinée en profondeur ». Si cela était réalisé, de nouvelles tombes romaines seraient certainement découvertes.

La Direction des musées travaille actuellement avec le ministère de la Culture et du Tourisme pour étudier davantage la région et lui offrir davantage de protection.

Victor Mottin

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *