Découverte, Mode, Société

Défilé Lanvin : éblouissant d’élégance

Un nouvel élan, ou plutôt un vent de fraîcheur et de gaieté a soufflé sur la Fashion Week lors du défilé Lanvin automne hiver 2018/2019, balayant tout sur son passage pour s’imposer comme la collection qu’il ne fallait pas rater. C’est en véritable maître que Olivier Lapidus dynamise l’hiver à travers une ode à la couleur.

UN HYMNE POÉTIQUE À LA COULEUR

Si l’hiver est synonyme de tonalités ternes et glaciales, Olivier Lapidus pour sa deuxième collection transforme cette habitude en mêlant tel un peintre peignant sa toile, une palette de couleurs à travers un dégradé de nuances.

Cette collection est le fruit d’une collaboration avec l’artiste Krista Kim, qui propose par l’influence du digital art l’image d’une femme cosmopolite, chic et nomade.

Ainsi, c’est à travers des drapés, des imprimés ainsi que des accessoires que cet univers coloré prend tout son sens.

Des robes longues, fluides et transparentes en passant par des pantalons amples et serrés, Olivier Lapidus a su juxtaposer l’élégance du streetwear à celle du grand soir. En effet, si les escarpins restent indémodables, on porte désormais des bottes avec une robe longue, créant ainsi une volonté de modernisation tout en conservant l’art délicat et légendaire de la maison Lanvin.

DES ASSOCIATIONS SUBTILES POUR UNE COLLECTION RÉUSSIE

Sur chaque tenue, les couleurs flamboient et s’animent comme une sorte de tableau prenant vie tout en nous invitant dans un univers onirique. De l’orange au jaune or en passant par le bleu, le vert et le rose, chaque couleur se fusionne à une superposition de matières, associant le satin et le cuir ainsi que la soie, l’organza, la laine et le cachemire.

À tout cela s’ajoutent de grosses boucles de ceinture ainsi que des petits sacs portés à l’épaule ou des pochettes que l’on peut enfin porter au poignet grâce à une petite anse qui se glisse délicatement et subtilement sur le poignet.

Un défi osé, mais relevé sans aucune faute de goût ni de style, pour une collection dévoilant beaucoup d’émotions et de passions que Olivier Lapidus tel un phénix a su manier et créer d’une main de maître.

Charlotte Lelouch

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *