Cinéma, Gastronomie

Les délices traditionnels turcs au dîner de gala des Oscars

Des personnalités du monde entier ont eu l’occasion de goûter aux délices de la cuisine turque à l’occasion de la 91ème cérémonie des Oscars.

Si Green Book, Olivia Coldman, Lady Gaga et Bradley Cooper ainsi que Rami Malek, ou encore Alfonso Cuaron ont marqué cette 91e cérémonie des Oscars, la gastronomie turque n’a pas manqué de ravir les papilles des réalisateurs, producteurs, acteurs, grands patrons d’Hollywood, créateurs de mode et professionnels du monde cinématographique.

Grâce à l’Association T-ONE (Intégration des Générations Communes), qui œuvre à la promotion de la cuisine turque au niveau mondial, les quelque 1 500 convives des Oscars ont pu une seconde fois découvrir ou redécouvrir des délices venus tout droit de Turquie.

Le dîner du « Governors Ball », organisé après la cérémonie, a été concocté pour la 25ème fois consécutive par l’illustre chef étoilé Wolfgang Puck. Mais, cette année, le chef austro-américain a collaboré avec — et parmi les 300 cuisiniers émérites qui étaient en cuisine — deux chefs turcs talentueux du Spago Istanbul que sont Yiğit Mirzaoğlu et Cihan Kıpçak.

Parmi une soixantaine de plats proposés aux stars, ces derniers ont proposé un menu gastronomique on ne peut plus alléchant qui comprenait le fameux Alinazik (un plat à base d’aubergines originaire de la région de Gazientep), des Vişneli Zeytinyağlı Yaprak Sarması (Feuilles de vigne farcies à l’huile d’olive et aux cerises, un plat traditionnel de la cuisine impériale ottomane datant de 500 ans), des Asma Yaprağında Servis Edilen Levrek (recette égéenne de bars servis dans des feuilles de vigne), mais aussi les traditionnels raviolis au beurre de Kayseri (Yağ Mantısı).

Pour conclure en beauté la plus prestigieuse soirée de Hollywood, des Baklavas de Gazientep (Kuru Baklava) ainsi que du Damla Sakızlı Muhallebi (pudding) accompagné de Kadayıf (cheveux d’ange) et du traditionnel Nar Şerbeti (un sirop de grenadine servi aux invités de la cour ottomane datant de dix siècles) étaient offerts en guise de dessert.

Cette 91ème cérémonie des Oscars fut une vitrine extraordinaire pour la gastronomie turque grâce à Yiğit Mirzaoğlu, Cihan Kıpçak et Wolfgang Puck qui rappelle que si « le cinéma est mondial […] notre cuisine est un peu à cette image ».

Camille Saulas

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *