Sport

Deniz Selin Ünlüdag, championne d’Europe d’escrime

Dimanche 4 mars, Deniz Selin Ünlüdağ a remporté le titre de championne d’Europe d’Escrime junior. Elle est la première sportive turque à remporter un titre dans cette discipline.

Crédit photo : Agence Anadolu

Le 4 mars 2018 sera une date charnière dans l’histoire de l’escrime et du sport féminin turc. En effet, c’est la première fois depuis 95 ans – soit depuis que la Turquie s’est lancée dans la discipline – qu’une femme remporte un titre européen d’escrime. Seul Ibrahim Ahmed Acar a réussi un tel exploit chez les hommes. Âgé de 17 ans, ce dernier est devenu le premier escrimeur turc à remporter un titre mondial en avril dernier, en Bulgarie, lors des Championnats du monde cadets et juniors d’escrime après avoir battu son rival américain Christopher Walker (15-13).

Lors du tournoi junior d’escrime individuel qui s’est déroulé à Sotchi, en Russie, le week-end dernier, Deniz Selin Ünlüdag, âgée elle aussi de 17 ans, a été sacrée championne d’Europe dans sa catégorie en remportant la finale face à la Bulgare Yoana Ilieva (15-11).

La sportive turque a particulièrement brillé durant la compétition. En 16es de finale elle a battu l’Italienne Gaia Pia Carella (15-7). En 8e de finale, malgré le talent de son adversaire roumaine, Felicia Jakob, elle a de nouveau remporté la victoire (15-12). Alors que les choses devenaient plus sérieuses, en quart de finale, elle ne s’est pas laissée débordée par l’émotion et la nervosité et s’est ainsi imposée face à la Hongroise Valentina Nagy (15-9). Puis ce fut au tour de la Russe Darya Drozd en demi-finale de s’avouer vaincue (15-9), avant le match fatidique face à la Bulgare.

Une médaille d’or bien méritée pour l’escrimeuse après avoir difficilement accepté sa sixième place lors du Championnat d’Europe de février dernier.

Après cette victoire, la championne compte bien continuer sur cette lancée, déclarant à l’Agence Anadolu : « Je compte participer à la prochaine compétition en Italie dans un mois, et j’ai comme objectif de faire brandir une nouvelle fois le drapeau national à la plus haute marche…».

Nisanur Erbil, l’autre escrimeur turc du tournoi de ce week-end, a également terminé dans le top cinq.

Camille Saulas

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *