Société

Dérogation de l’âge limite de 40 ans en matière d’adoption

Le 30 avril, le ministère turc de la Famille et des Politiques a décidé d’annuler la règle légale qui dispose que les citoyens de moins de 40 ans ne sont pas éligibles pour adopter un enfant. Avant la modification de ce texte, la différence d’âge entre les futurs parents et l’enfant adopté ne pouvait pas être de moins de 40 ans.

Selon l’Agence Anadolu, la ministre Fatma Betül Sayan Kaya a annoncé que le ministère mettrait davantage l’accent sur  les critères sociaux pour l’évaluation de l’éligibilité des couples qui désirent adopter un enfant.

Le ministère va également réviser les lois concernant les procédures et processus d’adoption. Ainsi il envisage d’introduire de nouvelles mesures telles que des visites régulières de la famille adoptive à des fins de surveillance.

Selon le ministère, environ 900 familles en Turquie attendent d’ avoir la chance d’adopter un enfant.

En Turquie, environ 13.000 enfants sont sous la protection de l’État, tandis que 5.000 mineurs  vivent au sein d’une famille adoptive. Mme Sayan Kaya a affirmé que le nombre de familles adoptives n’est pas aussi élevé qu’il le faudrait, d’où la modification de la législation qui devrait permettre à davantage d’enfants de grandir dans une famille aimante et de disposer de tout le soutien nécessaire pour bâtir leurs futurs.

Aslınur Karaboğa 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *