Chroniques

Des élections régionales d’importance nationale

Par Ozan Akyürek.

Avec le premier tour des élections régionales, un nouveau débat politique national s’est installé en France. Partout ces questions sont entendues : quel parti, quel candidat, quelle couleur politique, etc. ? Or, le principal, le « pourquoi du comment », n’est jamais expliqué.

Pourquoi les élections régionales sont elles si importantes ?  

Parce que récemment, la loi dite « NOTRE » (LOI n° 2015-991 du 7 août 2015), portant une nouvelle organisation territoriale de la République, a renforcé le pouvoir des régions au détriment des autres collectivités territoriales. Les régions disposent aujourd’hui plus que jamais de compétences clés pour notre pays.

Sur le plan économique, les régions disposent désormais d’une compétence exclusive. Elles élaborent des schémas régionaux de développement économique, d’innovation et d’internationalisation. En outre, les régions sont le principal soutien des entreprises, celles-ci étant les seules habilitées à leur accorder des aides directes.

Sur le plan des infrastructures, les régions gèrent les ports et les aéroports, infrastructures nécessaires au développement économique et à l’emploi. Les régions sont également responsables de l’organisation des transports collectifs routiers, y compris scolaires et ferroviaires, en dehors des agglomérations.

Sur le plan de l’emploi, les régions ont un rôle de premier plan dans la formation professionnelle. Elles s’occupent de la formation des chômeurs, des travailleurs sociaux et des professions paramédicales.

Sur le plan de l’enseignement, les régions sont chargées de la gestion des lycées publics (construction, entretien, équipement et fonctionnement). Les régions recrutent et rémunèrent le personnel non enseignant et peuvent organiser des services de restauration scolaire, des aides aux lycéens, et attribuer des bourses aux étudiants. Dans le domaine de la recherche, les régions financent en particulier les thèses de doctorat.

Sur le plan culturel, la région est responsable de l’organisation et du financement des musées régionaux et de la conservation des archives. Elles peuvent accorder des subventions aux associations du secteur, pour développer des festivals ou des manifestations de prestige.

Enfin, sur le plan sportif, la région peut soutenir les clubs et associations et assurer l’entretien ou la construction des équipements sportifs.

Comment fonctionnent les régions ?

Il faut d’abord savoir que les élections régionales ne concernent pas l’élection du président de région. Les élections régionales concernent l’élection de conseillers qui éliront à leur tour les présidents de leur région, le premier vendredi suivant le scrutin. Cette année, ce sera le 18 décembre.

Le président de région a un rôle primordial dans le fonctionnement des régions. Il prépare et exécute les délibérations du Conseil, gère le patrimoine et dirige l’administration régionale.

Le conseil régional, composé du président et des conseillers, se réunit publiquement au moins une fois par trimestre, selon un ordre du jour déterminé. L’effectif du Conseil varie selon la population des régions.

Cela étant dit, on comprend pourquoi les élections régionales sont d’une importance capitale. L’économie, l’infrastructure, l’emploi : les intérêts nationaux dépendent des régions. C’est pourquoi une mobilisation nationale est nécessaire ; une mobilisation des électeurs, mais également une mobilisation des élus.

Dans des pays voisins de la France, comme dans les Landër allemands, des coalitions de tous bords politiques exercent le pouvoir. La substance, l’intérêt public a pris le pas sur l’intérêt politique. En France, nous n’avons pas encore réussi à surmonter nos divergences politiques, pourtant le peuple aurait tout à y gagner. L’union pourrait être une bonne résolution à prendre pour cette nouvelle année.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *