Art, Culture

Disparition de l’écrivain franco-turc Osman Necmi Gürmen

Douloureuse nouvelle pour le monde littéraire turc, mais aussi français. Osman Necmi Gürmen, écrivain franco-turc au style inimitable, est décédé ce lundi à Paris à la suite d’un cancer des poumons. Il avait 88 ans.

osman_necmi

Osman Necmi Gürmen faisait partie de ces rares auteurs à écrire aussi bien en turc, sa langue maternelle, qu’en français. Résidant à Paris depuis de longues années, il faisait partie du comité de rédaction d’Aujourd’hui la Turquie.

Connu pour ses œuvres turques et françaises, plus particulièrementle célèbre écrivain Osman Necmi Gürmen a perdu la vie à l’âge de 88 ans ce lundi 29 juin 2015 à Paris à la suite d’un cancer des poumons.

Osman_Necmi

Né à Siverek (province d’Urfa, Sud-Est du pays) en 1927, Osman Necmi Gürman avait commencé sa scolarité à l’école primaire et au collège Göztepe avant de rejoindre les bancs du lycée français Saint Joseph d’Istanbul. En 1946, il prend la route pour la France afin d’y continuer ses études universitaires.

Du fait de son appartenance au clan Bucak, il vit des années difficiles et finit par déménager à Bodrum. C’est à cette période qu’il rédige son premier romain français L’écharpe d’Iris (1976) publié chez Gallimard. Puis, il continue dans cette lignée avec ses romans turcs et français : Ebem Kuşağı (Delibozuklar Çiftliği) (1977, 2003), Kılıç, Uykuda Vurulur (1978, 2003), L’espadon (Gallimard) (1979), Sverdfisken (Aschehoug) (1981), Delibozuklar Çiftliği (2003, 2015), Râna (2006, 2015), Mühtedi (2007), Ah Vre Sevda (2008), Saint Michel ‘in Develeri (2009), Neydi Suçun Zeliha (2010) et Yaban Gülleri (2014).

osman_necmi

Figure de la francophonie en Turquie, Osman Necmi Gürmen a vivement contribué à l’interaction entre les cultures françaises et turques. L’ensemble de la rédaction d’Aujourd’hui la Turquie tient à adresser ses condoléances à la famille et aux proches.

Hüseyin Latif & Gizem Karaceper
Photos : Aramis Kalay

3 Comments

  1. Dixmier Michel

    Au hasard d’une consultation internet je découvre cette nouvelle qui m’attriste beaucoup. Nous avons partagé avec Necmi des moments inoubliables notamment à Bodrum dans son hotel Halikarnasse, et avec son bateau « Denizati » avec lequel nous avons réalisé des plongées archéo inoubliables.
    J’informe le groupe que nous formions à l’époque: les Braud, les Rey, les Autran…
    Amitiés à son fils.
    Michel Dixmier
    06 16 40 50 98.

  2. Aline

    Très affectée par les récentes évolutions du paysage turc, je cherche à joindre quelques anciens contacts que j’ai pu entretenir avec ce pays pas comme les autres. Et je tombe sur la nécro de Necmi que j’ai perdu de vue il y a bien longtemps déjà, avant de quitter la France. Est-ce que quelqu’un de la rédaction ou de ses relations peut me dire si sa compagne Anne (années 80, oui, je sais) existe toujours et si je peux la joindre ? Je m’appelle Aline et avais repris leur appart du quartier latin quand ils avaient émigré vers le nord de Paris. Merci à vous.

  3. Platon Bernard

    Un grand monsieur, à tous égards. Noblesse du comportement, de l’esprit : un gentleman. Exemple de culture, d’ouverture d’esprit ; un ami de cœur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *