Cinéma

Dix pour cent : 20% de sarcasme, 30% d’audace et 50% d’humour

dix pour cent afficheSi le cinéma français est doté d’une renommée mondiale, les séries françaises s’imposent petit à petit face au public de l’hexagone. Et pour cause, Braquo, Engrenages ou encore Disparue, ont su se faire une place sur les écrans français. Fini les séries françaises vieillottes et ennuyeuses, place aux intrigues et aux scénarios plus captivants les uns que les autres.

DES SÉRIES DE FABRICATION FRANÇAISES

Riche de succès, cette année nous dévoile un florilège de séries de fabrication française. Effectivement, France 2 propose une toute nouvelle série qui met en scène le monde très fermé des agents d’acteurs, aux petits soins avec leurs stars. Dirigé par Cédric Klapisch, et imaginé par l’ex-agent Dominique Besnehard, Dix pour cent révèle dans chacun de ses 6 épisodes une ou deux stars de cinéma invitées à jouer leur propre rôle. A l’affiche un casting de choc : Cécile de France, Line Renaud et Françoise Fabian, Nathalie Baye et Laura Smet, Audrey Fleurot, Julie Gayet et Joey-Starr, François Berléand et bien d’autres.
Même si certains ont refusé, cela n’a pas découragé le célèbre cinéaste Cédric Klapisch.

UNE VÉRITABLE CRÉATION ORIGINALE

Le premier épisode diffusé le 14 octobre annonce la suite prometteuse d’une saga à succès. En effet, les dialogues sont drôles, sarcastiques et les situations sont d’autant plus cocasses que le jeu des personnages. Chacun des acteurs jouant leur propre rôle ou celui d’agent sont le reflet d’un jeu talentueux, justes, restant ainsi au plus proche de la réalité.
Inspiré de faits réels, cette série est plus que jubilatoire et les anecdotes de Dominique Besnehard nourrissent le scénario et lui donnent une dimension authentique et crédible… Telle une mise en abîme, c’est avec une certaine auto-dérision que le grand écran se met en scène sur le petit. La signature de Klapisch se ressent et fait de cette série un délicieux mélange jouissif et une parfaite équation.

Plus d’informations sur Dix pour cent

Charlotte Lelouch

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *