Economie

Le e-commerce gagne en popularité en Turquie

Le e-commerce en Turquie a progressé de 38 % en 2018, rapporte une étude de Nielsen.

Le volume du commerce électronique en Turquie a augmenté de 38 % en 2018 par rapport à 2017 pour atteindre 6,5 milliards de dollars, ce qui représente 5 % du total des ventes au détail en Turquie, selon le « Rapport sur le commerce électronique » de Nielsen.

Si le e-commerce a progressé, il n’en reste pas moins que ces chiffres sont à relativiser par rapport au reste du monde. En effet, l’année dernière, les dépenses annuelles par habitant s’élevaient à 181 USD en moyenne en Turquie, bien loin de la moyenne mondiale de 833 USD/habitant.

Selon le rapport du groupe américain, les consommateurs turcs, qui passent en moyenne sept heures par jour sur Internet, achètent généralement en ligne des chaussures et vêtements, des produits électroniques, des cosmétiques, des livres, des films ainsi que des jeux en ligne. Les consommateurs ont également largement recours à Internet pour faire leurs courses alimentaires ou commander des petits plats aux chaines de restaurant, avec une moyenne de quatre commandes par mois.

L’étude menée par l’un des leaders mondiaux des études sur les consommateurs révèle que le principal support pour les achats en ligne n’est autre que le Smartphone (75 %), les ordinateurs portables venant en seconde position (52 %).

Par ailleurs, 4 % des répondants à l’étude de Nielsen stipulent qu’ils font quotidiennement des achats en ligne, tandis que 46 % ont indiqué qu’ils procédaient à ce type de transactions « plusieurs fois » par mois.

En 2018, la Turquie comptait 59 millions d’internautes, ce qui correspond à un taux de pénétration de 72 % dans un pays de 82 millions d’habitants ; un taux au-dessus de la moyenne mondiale qui s’élève à 57 %.

Camille Saulas

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *