Art, Chroniques, Culture

Eda Dereci : « En dessinant, je crée un espace de rêve »

À la veille de la nuit la plus longue de l’année qui annonce le début de l’hiver et à quelques semaines de la fin de l’année 2020, qualifiée par le Time Magazine comme « la pire année de l’histoire » en raison de la pandémie et des sujets qui en découlent, j’aimerais vous parler de la dessinatrice Eda Dereci qui nous enchante à travers ses œuvres.

Eda Dereci est diplômée du département d’enseignement de la langue française de l’Université de Marmara. À la fin de ses études, son intérêt pour l’art a pris le pas sur l’enseignement des langues. Elle décida alors de se former dans le domaine des arts graphiques et fut acceptée à la faculté des beaux-arts du département graphique de l’Université de Marmara afin d’y suivre des cours d’illustration de livres pour enfants.

Aujourd’hui, dans son atelier « 4 oda » (« 4 salles », en français), Eda Dereci réalise des illustrations de livres pour enfants en aquarelle ou avec de la peinture sèche, mais aussi en utilisant des techniques numériques. Parallèlement à ses travaux d’illustration, elle conçoit divers produits en utilisant des matériaux tels que le papier, le tissu et l’argile.

« En réalité, beaucoup de choses que je réalisais depuis mon enfance comme le dessin, la conception de petits objets et de jeux, mont grandement inspiré dans le processus créatif que j’exerce dans ma profession. Ces aptitudes sont à lorigine de mon métier actuel », nous explique l’illustratrice.

Eda Dereci organise et anime également des ateliers d’art avec des enfants de différents groupes d’âge dans des galeries d’art et des musées tels que le musée Sabanci, le musée Rezan Has et Arkas Art. Elle participe ainsi aux projets de différentes institutions travaillant avec des enfants en tant que professeur d’art ou responsable d’atelier. En raison de la pandémie, la plupart de ses activités se font actuellement en ligne.

Lorsqu’il s’agit d’évoquer son travail et ses sources d’inspiration, Eda Dereci souligne qu’elle « aime surtout dessiner dans la nature, à l’extérieur ». Ainsi, emportant son matériel avec elle, la dessinatrice choisit un endroit dans lequel elle se sent bien : « Je m’inspire alors pour dessiner des petits détails de la nature qui m’entoure ainsi que des changements de lumière. La lumière qui frappe des feuilles, un petit bosquet et même une route traversant la forêt peuvent constituer des éléments d’inspiration pour moi. Il en est de même avec la musique que j’écoute en travaillant, ou encore la couleur et la texture des matériaux que j’utilise ».

Dans son esprit résonnent les paroles de l’écrivain Roald Dahl : « Et, surtout, ayez les yeux ouverts sur le monde entier, car les plus grands secrets se trouvent toujours aux endroits les plus inattendus. Ceux qui ne croient pas à la magie ne les connaîtront jamais ». Voilà des mots qui ont toujours inspiré Eda Dereci.

Lorsqu’on lui demande pourquoi elle dessine, Eda Dereci répond : « La rencontre de mes émotions avec des couleurs et des lignes me rend heureuse. Lorsque je dessine, et plus largement dès que je crée, je me nourris d’abord d’émotions et je les façonne. De plus, le fait que mes dessins insufflent à ceux qui les regardent une impression de bonheur, d’apaisement, de quiétude et de sincérité me prodigue une grande satisfaction. J’ai ainsi limpression de créer des contes de fées. Pour moi, dessiner c’est un peu comme créer, pour moi et pour les autres, un espace où l’on a toute la liberté de rêver ». 

Si Eda Dereci compte bien continuer à dessiner, à illustrer et à créer tout en poursuivant ses ateliers avec les enfants, elle souhaite également dans les années à venir se former à la protection et à la préservation des biens culturels et naturels, car la nouvelle génération doit être rapidement sensibilisée à ces enjeux.

www.edadereci.com

https://www.instagram.com/edadereci/
https://www.instagram.com/edadereci/
https://www.instagram.com/4oda/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *