Economie, International

Exportation record des jeux vidéo turcs

Cette année, la Turquie envisage d’augmenter les exportations de jeux vidéo conçus dans le pays pour atteindre une valeur de un milliard de dollars.

Après plusieurs années fructueuses pour le secteur des jeux électroniques en Turquie, le ministère de l’Économie, Nihat Zeybekci, a déclaré à l’Agence Anadolu que l’industrie comptait battre un nouveau record au vu de l’intérêt croissant pour les jeux conçus par les développeurs turcs.

Déjà, l’année dernière, la création de nouveaux jeux vidéo avait permis d’augmenter les exportations de façon conséquente : « En 2017, les exportations du secteur ont augmenté de 40% par rapport à l’année dernière, pour atteindre 700 millions de dollars », a souligné M. Zeybekci.

À titre de comparaison, les exportations s’élevaient à 500 millions de dollars en 2016. Un chiffre relativement modeste, mais qui constituait tout de même un record puisque cela représentait une augmentation de 25% des exportations par rapport à 2015 selon l’Association turque des développeurs de jeux vidéo (TOGED).

Ali Erkin, président de TOGED, a déclaré que l’intérêt international s’est développé pour les jeux développés en Turquie.

Ainsi, si pour 2018 le chiffre avancé est d’un milliard de dollars, la Turquie compte augmenter de façon conséquente sa présence sur le marché international des jeux vidéo  : « Les développeurs de jeux turcs ciblent des exportations de 2,5 milliards de dollars à 10 milliards de dollars pour l’année 2023 », a expliqué M. Zeybekci qui a ajouté que son ministère continuerait à soutenir le secteur.

Un objectif ambitieux dont dépendent de nombreux emplois dans la mesure où, comme le souligne Ali Erkin, le développement des exportations – qui représente 90% des ventes de jeux vidéo en Turquie – va de pair avec l’augmentation du besoin de main-d’œuvre dans le secteur.

Camille Saulas

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *