Art, Culture, Découverte, Economie, Sport, Tourisme

Exposition de photos sous-marines à Çeşme

La ville de Çeşme accueille une exposition de photos prises sous l’eau par l’un des premiers plongeurs sous-marins de Turquie, Mustafa Kapkın. L’exposition, réalisée principalement pour les amateurs de plongée, a lieu dans un ancien bateau militaire submergé à 30 mètres de profondeur.En 1954, Mustafa Kapkın a développé son propre dispositif pour les pécheurs d’éponges de Bodrum. Les photos exposées ont été imprimées avec des matériaux spéciaux pour empêcher l’eau salée de les altérer. Elles montrent la dure vie des plongeurs et des pécheurs d’éponges de l’époque.

L’exposition, créée pour stimuler le tourisme de plongée, a été documentée par les photographes sous-marins Tahsin Ceylan, Ateş Evirgen, Lütfü Tanrıöver et les équipes de l’Agence Anadolu.

La préparation de cette exposition a duré six mois et a été réalisée par le fils de Mustafa Kapkın, Ahmet Kapkın, en collaboration avec le curateur Murat Kaptan. Ahmet a expliqué à propos de son père qu’il a passé quatre mois avec les pécheurs d’éponges de Bodrum en 1954. C’est alors qu’il a prix les photos exposées.

Ravi de voir les photos de son père, il a déclaré qu’il était heureux de les voir exposer dans cet endroit atypique : « c’est très excitant que ces photos soient exposées dans leur propre monde ».

« Les photographies montrent ce que les pécheurs d’éponges portaient pour la plongée, ainsi que la façon dont ils recueillaient les éponges et les difficultés qu’ils devaient affronter. On voit aussi ce que mon père a traversé pour prendre ces photos », a souligné Ahmet Kapkın.

« Les photos des pécheurs d’éponges de Bodrum ont été exposées, c’est la première fois qu’elles le sont sous l’eau. Elles sont exposées sur différentes parties du bateau submergé. Ce sera une très bonne expérience pour les plongeurs de tous les niveaux. Nous avons réalisé cette exposition sous-marine pour que le nom de mon père subsiste, et pour que l’on apprécie ses efforts. Nous voulons que les gens comparent la technologie de la plongée d’il y a 63 ans avec celle de maintenant », a-t-il ajouté.

Murat Kaptan a quant à lui déclaré que cette exposition est importante et significative pour les plongeurs et principalement pour les photographes sous-marins. « Je pense que cette exposition-documentaire et les photos qui ont été réalisées dans des conditions difficiles en 1954 contribueront grandement au tourisme de plongée ».

Solène De Faria Conto

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *