Société

Facebook de plus en plus intrusif

Le réseau social créé par Mark Zuckerberg semble utiliser les données de localisation de ses utilisateurs pour suggérer des amis situés dans la même zone que ceux-ci.

facebook-257829_960_720

Souvent accusé de ne pas respecter la vie privée des individus, Facebook ne semble pas vouloir battre en retraite. L’entreprise américaine a déclaré, par le biais de son porte-parole : « Facebook vous suggère des contacts basés sur des amis en commun, votre emploi, les informations liées à vos études, les réseaux dont vous faites partie, des contacts importés et d’autres facteurs encore. »

Parmi les autres facteurs, la géolocalisation. Cela permet au réseau social de mettre en contact deux personnes situées dans la même zone géographique.

Lundi 27 juin, un article sur le site Fusion mettait en avant le fait qu’avec « la géolocalisation des smartphones de ses utilisateurs, le réseau social peut vous suggérer de devenir ami avec quelqu’un qui a eu la même position GPS que vous. »

Ces accusations viennent s’ajouter à la longue liste des formes d’intrusions de l’entreprise dans la vie privée des utilisateurs. Comme le souligne Le Monde, une réunion des alcooliques anonymes ne restera plus très longtemps anonyme si Facebook suggère le soir même comme amis les personnes rencontrées durant la session.

Facebook s’est défendu suite à ces accusations, affirmant que seul un test temporaire de l’outils de géolocalisation avait été réalisé l’année dernière sur un petit échantillon, pendant une durée de quatre semaines.

Il est possible de remettre en cause l’intégrité et la sincérité de l’entreprise, surtout lorsqu’on s’aperçoit que les personnes de notre entourage se retrouve quasiment instantanément en « suggestions d’amis » sur l’application.

La meilleure solution pour lutter contre cette intrusion reste de désactiver la géolocalisation .

Tom Crance

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *