Art, Culture, Société, Tourisme

Festival de théâtre dans la cité antique d’Ayaş

Après 2000 ans, le rideau se lève de nouveau sur Ayaş, un théâtre antique du sud de la Turquie. Du 3 au 8 août, un festival de théâtre réunira les amoureux de cet art dans l’ancienne ville d’Ayaş (également appelée Aegea), située au sud de la province de Mersin dans le district d’Erdemli.

Autrefois, Ayaş était l’un des ports maritimes les plus importants en mer Méditerranée. Le voyageur Marco Polo a visité la ville en 1271 et l’a considérée « bonne pour le commerce ». Riche en ressources (or, épices…), elle attire l’attention du Sultan Mamelouk d’Égypte et de Syrie, Baybars I, qui l’envahissent en 1275. Cet événement sera le premier d’une longue liste d’attaques dévastatrices.

Actuellement, l’ancienne ville est coupée par la route D400. Au nord de cette route se trouve une agora (marché en grec), et au milieu, une église. On peut y apercevoir quelques croix en mosaïques au sol. Ces dernières sont majoritairement recouvertes par le sable. Au-dessus se dresse un amphithéâtre. Au sud de la route, ce sont des ruines anciennes qui mènent aux rives de la mer.

Le rideau se lèvera le mois prochain sur l’ancien théâtre de la cité, et auront lieu en son sein de nombreuses performances artistiques. Des milliers d’années plus tard, des pièces de théâtre y seront à nouveau jouées. « Le temps passe, les cultures changent et évoluent, mais le théâtre demeure indémodable », a déclaré le 5 juillet Mükerrem Tollu, maire d’Erdemli, rapporte l’agence Demirören News.

« Ce festival que nous organisons à Ayaş met l’Histoire au-devant de la scène. Je remercie chaque personne qui a participé à la mise en œuvre de ce festival unique, où les visiteurs expérimenteront l’art et l’Histoire », ajoute Tollu.

Le festival a été annoncé au public avec le slogan « De bonnes choses arrivent à Erdemli ».Ceux qui souhaitent participer au festival peuvent s’inscrire en tant que « visiteurs » ou « public » sur le site internet www.ayasantiktiyatro.com. Les visiteurs seront hébergés dans des tentes installées dans l’ancienne ville et auront la chance de profiter de la mer lors de leur séjour.

Nawel Zerzour

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *