Culture

Foire du livre d’Istanbul : le lycée NDS a remis son Prix Littéraire des Lycéens à Filiz Özdem

Fort de l’expérience de son Prix Littéraire NDS, le lycée Notre-Dame de Sion d’Istanbul a lancé en 2013 un « Prix Littéraire NDS des Lycéens », décerné chaque année lors de la traditionnelle foire du livre, qui a ouvert ses portes le 7 novembre et continuera jusqu’au 15. Cette année, les lycéens ont mis à l’honneur l’écrivaine turque Filiz Özdem pour son roman Rüya Bekleyen Adam publié aux éditions Yanpı Kredi Yayınları.

nds-prix

C’est en 2008 que Notre-Dame de Sion a créé le Prix Littéraire NDS via son association des Anciens. Le prix est attribué alternativement une année à l’œuvre d’un auteur turc écrite en langue turque puis, l’année suivante, à l’œuvre d’un auteur francophone, écrite en français et traduite en turc. Le jury est composé d’écrivains, de journalistes et de chercheurs tous diplômés du lycée Notre-Dame de Sion.

Un jury d’élèves du lycée est donc  formé chaque année, puis ses membres lisent une sélection d’une vingtaine de livres traduits et publiés en turc, et choisissent un auteur à primer.

Le Prix Littéraire NDS des Lycéens est unique en son genre en Turquie. En plus de marquer l’attachement de l’établissement pour la littérature, il contribue à faire naître chez les jeunes un intérêt pour la lecture.

La remise de ce prix a eu lieu dimanche 8 novembre, précédant le traditionnel panel proposé par l’association des Anciens de NDS. Après le mot de bienvenue par Mireille Sadège, secrétaire générale des Prix Littéraires NDS, la cérémonie a été orchestrée par  Sıla Içli et Baran Baysal, accompagnés de Deniz Arda et Ceyda Su Erden, tous membres du jury.

IMG_7092 copie

L’auteur Filiz Özdem a fait l’honneur de sa présence. Dans son roman Rüya Bekleyen Adam, elle décrit avec brio les profondeurs du caractère de son personnage Selim. Après avoir reçu sa distinction, Filiz Özdem a dit à quel point elle était heureuse d’avoir reçu ce prix en tant que première écrivaine turque et le fait que ce choix ait été fait par des lycéens ayant un regard « innocent ».

IMG_7054 copie

Yann de Lansalut, directeur du lycée, Suzan Sevgi, directrice adjointe, Lale Murtezaoğlu, président de l’association des Anciens de NDS, Tülay Güngen, directrice de la maison d’éditions, Mireille Sadège, secrétaire générale et Müjgan Aral, professeur de littérature turque, ont ensuite rejoint la lauréate et les membres du jury pour les traditionnelles photos.

IMG_7142 copie

Pour compléter cette cérémonie, Tan Oral, invité d’honneur de cette 34ème foire du livre, a présenté quelques-unes de ses caricatures sous les rires du public et avec les explications de Turgut Çeviker, historien spécialiste de la caricature.

IMG_7090 copie

IMG_7105 copie

Le caricaturiste Tan Oral, invité d’honneur de la foire.

Fidèle à son esprit familial, le lycée Notre-Dame de Sion a montré une fois de plus qu’il était capable de faire de grandes choses… en toute simplicité. L’événement s’est terminé par un pot de l’amitié apprécié de tous.

Notre-Dame de Sion possède également son propre stand. La foire du livre d’Istanbul se poursuit jusqu’au 15 novembre au centre Tüyap. Des navettes gratuites sont mises en place depuis de nombreux points stratégiques dans Istanbul.

Noémie Allart

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *