Economie

FORTUNE 500 Turkey : découvrez les 10 plus grandes entreprises turques

La liste annuelle « Fortune 500 Turkey » pour l’année 2017 a été publiée hier, lundi 2 juillet, dévoilant ainsi le classement des 500 entreprises turques selon l’importance de leur chiffre d’affaires.

Même constat que l’année dernière, le top 10 de la liste est dominé par les entreprises provenant du secteur de l’énergie. TÜPRAS, la première raffinerie de pétrole du pays, conserve sa première place avec un chiffre d’affaires net de 53,9 milliards de livres turques (14,8 milliards de dollars en 2017), soit près de 4,9 milliards de plus qu’en 2016.

EPIAS, également connu sous l’acronyme “EXIST“ (Energy Exchange Istanbul), conserve la deuxième place. La société d’échange d’énergie réalise un chiffre d’affaires net de 41,2 milliards de TL (11,3 milliards de dollars) pour l’année 2017. Elle est suivie par PETROL OFSI pour former le trio de tête, un distributeur de pétrole avec 40,8 milliards de TL (11,2 milliards de dollars).

TURKISH AIRLINES prend la place de BOTAŞ pour l’année 2017, avec un chiffre d’affaires net de 39,7 milliards de TL (8,6 milliards de dollars). L’opérateur d’oléoduc, quant à lui, perd une place et termine l’année 2017 avec un chiffre d’affaires net de 33,5 milliards de TL (9,2 milliards de dollars).  La société OPET PETROLEUM se classe sixième avec 28,3 milliards de TL (7,7 milliards de dollars) de chiffre d’affaires net réalisé.

SHELL & TURCAS PETROL, arrive à la 10e place et complète ce top 10 avec un chiffre d’affaires net de 19,6 milliards de TL (5,4 milliards de dollars).

Parmi ce top 10, le secteur de l’automobile, de l’alimentaire et de l’électroménager y sont également représentés. L’entreprise FORD-OTOSAN, détenue par FORD MOTOR CO. ET KOÇ HOLDING, occupe la septième place du classement, avec un chiffre d’affaires net de 25,3 milliards de TL (6,9 milliards de dollars).

La chaine de supermarchés discount BIM s’impose à la huitième place avec un chiffre d’affaires de 24,8 milliards de TL (6,8 milliards de dollars), suivie par le fabricant d’appareils électroménagers et de téléviseurs, ARCELIK, autre société de KOC HOLDING, qui réalise un chiffre d’affaires net de 20,8 milliards de TL (5,7 milliards de dollars) en 2017.

Le classement révèle que les 500 premières entreprises de Turquie ont augmenté les ventes nettes totales de 29,5% en 2017, représentant 1,2 billion de TL (330,3 milliards de dollars). Sur la même période, leurs bénéfices nets ont augmenté de 52,3%.

Pendant ce temps, les exportations ont subi une hausse de 30% par rapport aux années précédentes pour atteindre 286,5 milliards de TL (78,7 milliards de dollars).

Le quotidien Hurriyet précise que « La liste comprend les entreprises publiques et privées pour lesquelles les revenus sont publiquement disponibles. La liste est basée sur la parité moyenne dollar / lire de 2017 de la Banque centrale à 3,64 ».

Marie Boyenval

1 Comment

  1. Walid Belouh

    Bonjour,
    J’aimerais explorer et travailler avec vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *