Politique

François Fillon gagne, Nicolas Sarkozy est écarté de la course à la présidentielle

François Fillon et Alain Juppé arrivent en tête du premier tour de la primaire de la droite et du centre.francois_fillon_img_3362L’élection organisée ce dimanche 20 novembre a réuni près de 4 millions d’électeurs dans les 10 228 bureaux de vote français. Prônant le sérieux, François Fillon, ancien Premier ministre, a su remonter dans les sondages ces dernières semaines. Il confirme son avance haut la main en obtenant 44,1% des suffrages.

François Fillon devance donc Alain Juppé qui a obtenu 28,3% des voix, et élimine par la même occasion Nicolas Sarkozy qui arrive à la troisième place avec 20,9% des suffrages.

Peu de temps seulement après l’annonce des résultats provisoires, Nicolas Sarkozy a prononcé un discours dans lequel il a reconnu sa défaite. Il a également saisi l’occasion pour déclarer qu’il soutenait à présent François Fillon et qu’il mènerait à l’avenir « une vie avec moins de passions publiques ».

Du côté d’Alain Juppé, seule Nathalie Kosciusko-Morizet s’est ralliée à sa cause pour l’instant. Cette dernière obtient 2,6% des voix de justesse devant Bruno Le Maire (2,4%) contre 1,5% pour Jean-Frédéric Poisson et 0,3% pour Jean-François Copé.

Il semblerait donc que François Fillon ait su capter les électeurs peu sûrs de leur choix et surtout peu enclins à confirmer le match final déjà annoncé notamment par les enquêtes d’opinion et les médias, à savoir le match Juppé-Sarkozy.

Ce sont donc Alain Juppé et François Fillon qui s’affronteront lors du second tour qui se tiendra dimanche 27 novembre. Un dernier débat aura également lieu dans la semaine pour permettre aux derniers indécis de se faire un avis.

Pascale-Mahé Keingna

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *