International, Société

La Francophonie de retour en 2019 !

À la veille du premier jour du printemps, le consulat français a organisé un grand événement au Palais de France afin de réunir les amoureux de la langue française. Parmi les illustres invités, on comptait le Consul général du Maroc, M. Mhamed Ifriquine, le Consul général de Tunisie, M. Hedi Malek, ainsi que le Consul général du Canada, M. Ulric Shannon.

À l’occasion de cette rencontre, divers prix oratoires et littéraires ont été attribués, notamment le Prix littéraire des lycéens francophones qui a été remis par M. Ulric Shannon à Mme Susane Lebeau pour son ouvrage Le bruit des os qui craquent, une pièce poignante qui traite de la condition déplorable des enfants-soldats. Sous le regard bienveillant des directeurs des écoles françaises, de nombreux autres prix ont été remis aux lycéens francophones qui se sont démarqués par leur talent oratoire.

Chaque année, à Istanbul, le mois de la francophonie est l’occasion d’assister à de nombreux événements, marquant ainsi l’importance de la langue française en Turquie et ailleurs dans le monde.

Le discours d’ouverture du Consul général de France, M. Bertrand Butchwalter, a ainsi commencé sur une citation du célèbre écrivain marocain Tahar Benjelloun qui célèbre dans ses ouvrages la liberté de la langue française.

En outre, les consuls généraux du Maroc et de Tunisie nous ont confié leur attachement à la langue de Molière, mais également à ses valeurs que sont « le partage, la solidarité et la diversité », souligne M. Mhamed Ifriquine qui, depuis son arrivée à Istanbul, participe chaque année à cette grande réunion de la francophonie.

M. Hedi Malek nous confie également que le 18e sommet de la francophonie se déroulera en Tunisie ce qui témoigne de l’importance de la francophonie et de ses valeurs pour les Tunisiens.

Le français est donc bien plus qu’une langue. Le français représente des valeurs partagées faisant naître des amitiés qui dépassent les frontières.

Vous pouvez retrouver la liste des événements prévus à cette occasion sur le site web de l’Institut français de Turquie.

Erraoui Youssra

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *