Art, Culture, Découverte, Société

Göbekli Tepe à l’honneur en Italie

Considéré comme le plus vieux temple du monde, le site archéologique de Göbekli Tepe est le centre de toutes les attentions dans le cadre d’une exposition qui se déroule à Rome.

C’est dans la capitale italienne que des photographies du site, classé au patrimoine mondial de l’UNESCO, sont exposées dans le cadre d’une exposition intitulée « Göbeklitepe : L’histoire de l’humanité réécrite », organisée par la Fondation Yıldız Palace sous les auspices de l’Institut culturel turc Yunus Emre à Rome. Les clichés sont l’œuvre d’İzzet Keribar et de Francesco Cicconi.

Göbekli Tepe est un site préhistorique du mésolithique, situé dans la province de Şanlıurfa, au sud-est de l’Anatolie. Il a été découvert en 1963 à la suite de recherches menées conjointement par l’université d’Istanbul et de Chicago.

 Özgül Özkan Yavuz, le directeur adjoint du ministère de la Culture et du Tourisme en Turquie, a souligné que le nombre de visiteurs augmente chaque année sur le site de Göbekli Tepe grâce aux activités promotionnelles du ministère.

« En tant que ministère, nous avons réalisé un travail remarquable en termes de publicité cette année. Au premier semestre de 2019, nous avions atteint 175 000 visiteurs. C’était près de 5 000 en 2018. Bien entendu, en tant que ministère, nous travaillons beaucoup pour Göbekli Tepe. Cependant, comme ce soir, nous encourageons les ONG à travailler dans ce domaine et à soutenir la promotion », a déclaré  Özgül Özkan Yavuz à l’Agence Anadolu avant d’ajouter : « Nous avons eu l’occasion aujourd’hui d’accueillir un groupe qui peut présenter Göbekli Tepe à de larges couches de la société, telles que des directeurs d’agences de voyages italiennes, des chroniqueurs et des blogueurs »

La mise en valeur du site archéologique en Italie, et plus généralement dans différents pays d’Europe et du monde, ne peut être que bénéfique pour le tourisme et l’économie de la région.

Victor Mottin

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *