Economie, Société

Le gouvernement investit dans trois nouveaux aéroports

Le gouvernement prévoit de construire trois aéroports dans les provinces anatoliennes de Karaman, Yozgat et Bayburt-Gümüşhane durant la période à venir, a déclaré le ministre des Transports, de la Maritime et de la Communication, Ahmet Arslan.« Nous allons tenir des appels d’offres pour la construction d’aéroports à Karaman, Yozgat et Bayburt-Gümüşhane. En reliant ces villes à des aéroports, nous ferons de 2017 l’année des aéroports » , a déclaré A. Arslan à l’agence Anadolu.

Le ministre a souligné que le secteur des transports est l’une des composantes les plus importantes d’un pays puissant, prospère et prometteur, mais aussi un élément déclencheur pour de nombreux autres secteurs.

La Turquie est l’un des pays les plus prometteurs dans le secteur de l’aviation, a ajouté le ministre, notant que si le secteur du transport aérien international a augmenté de 5,6% au cours de la dernière décennie, le secteur a augmenté de 14% en Turquie. Le nombre d’aéroports actifs a augmenté au cours des 14 dernières années de 26 à 55, alors que les aéroports existants se renouvellent, a-t-il précisé.

A. Arslan a aussi déclaré que l’appel d’offres pour les aéroports Karaman et Yozgat devrait avoir lieu entre juillet et septembre, tandis que le processus d’appel d’offres pour l’aéroport Bayburt-Gümüşhane, qui sera régional, devrait être lancé en novembre ou décembre.

En outre, il a ajouté que les trois aéroports en question couteraient environ 800 millions de lires turques (203 986 521,22 millions d’euros), tandis que les travaux de construction d’une capacité totale de deux millions de passagers seront achevés d’ici 2021.

Sara Boudali

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *