Société

Hausse de l’espérance de vie en Turquie

L’espérance de vie moyenne à la naissance d’un citoyen turc n’a jamais été aussi haute, avec une moyenne de 78,3 ans contre 78 ans pour la période 2015-2017, selon l’Institut turc de la statistique (TÜIK).

Un constat qui reste cependant à nuancer. Certes, l’espérance de vie augmente, mais elle reste néanmoins inférieure à la moyenne de l’espérance de vie des pays de l’OCDE.

De plus, il existe un écart notable entre les hommes et les femmes. En effet, les hommes meurent plus tôt que les femmes en Turquie : 75,6 ans pour les hommes et 81 ans pour les femmes soit un écart de 5,4 ans.

En revanche, si l’on observe les détails de l’étude, on se rend compte que les femmes vivent certes plus longtemps que les hommes, mais en moins bonne santé. En effet, l’indicateur des « années de vie en bonne santé », défini comme le nombre d’années de vie à un certain âge sans problèmes de santé limitant leurs activités quotidiennes, est en moyenne de 58,3 ans. Sauf qu’il s’élève à 59,9 ans pour les hommes et à 56,8 ans pour les femmes (soit un écart de 3,1 ans).

Bien que l’espérance de vie en Turquie soit encore inférieure à la moyenne européenne, on ne peut que constater que, depuis 1960 où l’âge moyen de mortalité était de 45,3 ans, l’espérance de vie en Turquie a augmenté de manière linéaire, illustrant ainsi une amélioration constante de la situation sanitaire et de la santé des habitants du pays.

Victor Mottin

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *