Politique

François Hollande et la déchéance de nationalité : le débat qui agite la France

 

Depuis quelques jours une question divise la France, faut-il ou non retirer la nationalité française aux binationaux – nés français – condamnés par la justice pour crime terroriste ?

taubira_3 

Hier, mercredi 23 décembre, le projet de loi constitutionnelle de protection de la Nation a été présenté au conseil des ministres. Parmi ces lois, une mesure, tout droit issue du programme du Front National, fait débat : l’extension de la déchéance de nationalité.

D’après le texte proposé mercredi, les binationaux, nés Français, condamnés pour terrorisme, peuvent risquer d’être privés de leur nationalité Française.

Alors que la droite se réjouie de cette annonce, à gauche, le ton monte. Christine Taubira, garde des sceaux, formellement opposée à cette mesure, était persuadée il y a quelques jours encore que cette proposition n’apparaitrait pas dans le projet de loi constitutionnelle. En effet, mardi, en déplacement à Alger, elle déclarait : “ le projet de révision constitutionnelle qui sera présenté au conseil des ministre mercredi ne retient pas cette disposition”.

Alors que plusieurs élus appellent à la démission de la garde des sceaux, à l’annonce du maintient de cette propostion, Madame Taubira s’est inclinée en annonçant : “ la parole dernière est celle du president de la République”.

Kheira Djouhri 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *