Automobile

Hyundai i30 : succès dans sa conquête européenne

Hyundai i30En plus d’avoir conquis le coeur de la France, i30, le Dom Juan coréen a réussi à se faire accepter par toute la famille européenne – même auprès de notre ancien Ministre du Redressement productif qui y voyait un cheval de troie, a fini par tomber sous le charme (lire article Arnaud Montebourg voit plus loin que la voiture électrique et s’ouvre à Hyundai).

Car, en plus d’avoir d’excellents atouts en terme de sécurité, il offre des performances très honorables avec son moteur essence 1.4l T-GDi 140 chevaux. De surcroît, la Hyundai i30 a, pour sa troisième génération, fourni de nombreux efforts d’intégration en fabriquant cette dernière en République Tchèque. Mais son charisme naturel et sa plus grande force parmi la concurrence reste sa capacité d’émulation. Les passants interloqués voient dans ses lignes et formes des réminiscences d’Audi, de Peugeot et Volkswagen… en mieux, mais surtout moins onéreux !

HYUNDAI JOUE DANS LA COUR DES GRANDS

La Hyundai a dû en faire des concessions et ce pendant des années – allant bien au-delà de ce que ses concurrents auraient pu céder. On repensera à la fameuse assurance « perte d’emploi » ou encore la garantie 5 ans kilométrage illimité, entre autres. Un travail‎ dont les fruits ont enfin porté et qui consacre enfin cette voiture comme typiquement européenne.

Hyundai i30

Un projet vaillamment exécuté et qui se déclinera bientôt en i30n (N pour Namyang, du nom du centre de recherche et développement) et i30 break… un vrai programme digne d’une ambition présidentielle !

Daniel Latif

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *